•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mobilisation de travailleurs à l'occasion du 1er mai

Des travailleurs manifestents à Saguenay
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les syndicats et groupes communautaires du Saguenay-Lac-Saint-Jean promettent un grand dérangement à l'occasion de la fête des travailleurs, vendredi le 1er mai. Voici les principaux changements à prévoir dans la région :

GARDERIES : 150 services de garde en milieu familial représentés par la CSN dans l'arrondissement de La Baie et la MRC Domaine-du-Roy seront fermés vendredi après-midi.

CÉGEPS : Tous les cégeps de la région sont sur le qui-vive, puisque les enseignants ont voté en faveur d'une grève d'une journée. Mais la Commission des relations du travail nie aux professeurs de cégeps le droit de faire la grève en ce premier mai et leur ordonne d'offrir leurs cours, comme prévu.

S'il estime que la grève ne respecte pas les dispositions du Code du travail, la CRT refuse cependant d'accéder à la demande du Comité patronal de négociation des collèges, qui souhaitait que la décision soit déposée en cour supérieure.

Les enseignants doivent se réunir vendredi matin pour décider de la suite des choses.

ORGANISMES : En plus des services de garde et, peut-être, des cégeps, plus de 80 organismes communautaires seront en grève, vendredi.

Dans la carte qui suit, cliquez sur les points rouges pour connaître les organisations en grève et sur les points verts pour identifier les lieux de mobilisation prévus dans la région.

De plus, des enseignants du primaire et du secondaires sont invités à se mobiliser sur l'heure du midi. Des rassemblements sont également prévus durant la pause du midi devant les hôpitaux suivants :

  • Cléophas-Claveau, La Baie
  • Chicoutimi
  • Jonquière
  • Alma
  • Domaine-du-Roy, Roberval
  • Maria-Chapdelaine, Dolbeau-Mistassini

Les chargés de cours de l'Université du Québec à Chicoutimi tiennent un dîner hot-dogs dans le stationnement de l'institution.

À Alma, les automobilistes doivent aussi s'attendre à être interpelés à certaines intersections, dès 8h vendredi matin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !