•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Recrutement de médecins : la Haute-Gaspésie a trouvé la recette du succès

L'hôpital de Sainte-Anne-des-Monts

L'hôpital de Sainte-Anne-des-Monts

Photo : Radio-Canada/Lisa-Marie Bélanger

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

« On veut que vos racines poussent avec les nôtres », dit la mairesse de Sainte-Anne-des-Monts, Micheline Pelletier, aux nouveaux médecins que la ville a réussi à recruter.

Par Brigitte Dubé

Il s'agit pour elle d'une grande victoire, d'un exploit. « On était à un tiers de nos besoins et là, on a 21 sur 22 omnipraticiens plus 12 spécialistes! », mentionne-t-elle.

Micheline Pelletier n'est pas peu fière de cette grande réussite qui sera soulignée ce soir, à l'occasion d'un 5 à 7. Les nouveaux médecins y sont invités ainsi que ceux qui oeuvraient déjà en Haute-Gaspésie.

« L'événement se veut l'occasion de dire merci aux médecins qui ont choisi de venir s'installer et à ceux qui sont restés, indique-t-elle. Ça prend toute une équipe pour retenir des médecins! »

Il y a 9 ans, il ne restait que le tiers du nombre de médecins nécessaire

Alors que toutes les régions du Québec éprouvent des difficultés à recruter de nouveaux médecins, Sainte-Anne-des-Monts se démarque.

On est partis de loin. À mon arrivée au pouvoir, il y a neuf ans, il restait sept médecins de médecine générale sur un besoin de 22. Rappelez-vous la lettre que nous avons adressée au ministre Bolduc. On avait même dû fermer l'obstétrique!

Une citation de :La mairesse de Sainte-Anne-des-Monts, Micheline Pelletier

Le résultat d'une grande coopération

Mme Pelletier explique la réussite de ce processus de recrutement - qu'elle qualifie de rigoureux - par la grande solidarité qui s'est installée entre les élus, le Centre de santé et de services sociaux, l'hôpital et son personnel ainsi que les gens d'affaires.

« Nous avons adopté un processus holistique, c'est-à-dire que nous avons compris l'importance de travailler tous ensemble. Alors, on a créé des comités de recrutement. On s'est demandé comment les médecins pourraient nous choisir nous alors qu'on se les arrache ailleurs au Québec. »

Sainte-Anne-des-Monts a pris conscience de son potentiel

La démarche a aussi permis au milieu annemontois de prendre conscience de son attractivité, de la qualité de ses services et de l'abondance de ses produits de niche.

Nous avons au-delà de 40 produits de niche. Nous avons dit : " Vous allez comprendre notre terroir. Voyez ce qu'on a de particulier à offrir. ".

Une citation de :La mairesse de Sainte-Anne-des-Monts, Micheline Pelletier

Elle ajoute : « Nous sommes beaucoup plus développés qu'on pensait au niveau commercial. Souvent, on est les derniers à s'en rendre compte. Ce sont les étrangers qui nous disent à quel point c'est beau chez nous et à quel point on a une offre raffinée. Vraiment, Sainte-Anne-des-Monts est en train de se démarquer à plusieurs niveaux. »


Des cadeaux pour dire merci

Ainsi, les invités de marque de ce soir recevront des cadeaux de la part des entrepreneurs locaux.

« On veut les gâter parce qu'ils sont venus, parce qu'ils nous aident à bâtir une communauté plus en santé. On veut leur dire : " Quand tu viens t'installer, tu nous rends plus riches de ce que tu as à offrir comme compétences. ". Les soins de santé et l'éducation sont la base de notre succès. »

De retour après la maladie

Micheline Pelletier a livré son message en ondes, animée d'un enthousiasme débordant. De retour après un épisode de maladie, elle est bien placée pour comprendre l'importance de l'accessibilité aux soins de santé.

« Je reviens de loin et quand on revient de loin, on apprécie chaque petit cadeau. Je vais bien et ma communauté aussi », dit la mairesse, qui a toujours vécu en symbiose avec sa population.

Écouter l'entrevue à Bon pied bonne heure

À lire en complément

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec