•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

700 000 $ des étudiants de l'U. de St-Boniface pour un nouveau pavillon

Les étudiants de l'Université de Saint-Boniface ont voté en faveur de donner 700 000 $ pour la construction d'un nouveau pavillon

Les étudiants de l'Université de Saint-Boniface ont voté en faveur de donner 700 000 $ pour la construction d'un nouveau pavillon

Photo : ICI Radio-Canada/Michel Saba

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Centre d'excellence enfant, famille et communauté de l'Université de Saint-Boniface pourrait voir le jour grâce à l'appui des étudiants de l'établissement. Au cours d'une assemblée générale extraordinaire de l'association étudiante à laquelle ont participé une trentaine d'étudiants lundi, les membres se sont prononcés en faveur d'un don de 700 000 dollars sur cinq ans.

La quasi-totalité des étudiants présents a voté en faveur du projet. Un seul vote contre le projet a été enregistré.

Un texte de Michel SabaTwitterCourriel

Le Centre d'excellence enfant, famille et communauté est un projet évalué à environ 6,5 millions de dollars que caresse l'Université depuis 2009. Il comprendrait notamment une garderie subventionnée de 100 places, qui donnerait priorité aux étudiants et aux employés. L'Université de Saint-Boniface est la seule université au Manitoba qui n'a pas de garderie.

Les lieux serviraient aussi de centre de recherche pour les étudiants en jeune enfance. Ils comprendraient des salles de cours qui permettraient d'augmenter la capacité d'accueil de l'Université.

L'appui des étudiants est important pour l'Université dans sa décision d'avancer ou non avec le projet.

Une citation de :Gisèle Barnabé, directrice du bureau de développement et des communications, Université de Saint-Boniface

Le résultat du vote réjouit le président de l'Association étudiante de l'Université de Saint-Boniface, Beydi Traoré. « Je pense que c'est une bonne nouvelle. Les étudiants ont vu eux-mêmes l'intérêt que ça avait pour eux. Maintenant, on va avancer dans le projet et faire de telle sorte que les étudiants peuvent bénéficier de la meilleure façon de ce projet-là », a-t-il déclaré.

Pour amasser la somme de 700 000 dollars, les étudiants redirigeront pendant cinq ans la majeure partie de leur contribution obligatoire de 105 $ par année, que chacun verse au fonds de bourses d'études. Ce fonds a actuellement un solde d'environ un million de dollars.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !