•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les sports équestres en voie de se moderniser

sports_equestres_londres

Photo : Tom Hevezi

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Fédération équestre internationale (FEI) envisage des changements pour moderniser le sport et le rendre plus attrayant.

C'est lors d'un forum de la FEI, organisé lundi, que l'idée de moderniser les compétitions équestres a fait l'objet de discussions, dans le cadre des réformes olympiques (Agenda 2020) du président Thomas Bach.

La FEI envisage plusieurs pistes, dont celle de limiter le nombre de participants par pays afin d'accepter plus de pays aux JO. Le président de la FEI Ingmar de Vos est persuadé qu'en augmentant le nombre de pays (tout en gardant la limite de 200 cavaliers), la couverture télé sera meilleure.

Aux Jeux de 2012 à Londres, 40 pays étaient inscrits dans les 6 épreuves au programme.

L'une des propositions est de limiter les équipes à trois couples cavalier-monture, dont les pointages seraient tous additionnés pour obtenir le pointage final. En ce moment, seuls les trois meilleurs pointages des cinq couples sont compilés dans l'épreuve par équipe et trois sur quatre dans l'épreuve des sauts.

En fin, la possibilité de modifier le code vestimentaire (vestiges du passé militaire des compétitions équestres) et l'ajout de musique dans les épreuves de dressage sont envisagés pour attirer la télé et un plus large public.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !