•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jim Fanning s'éteint à l'âge de 87 ans

Gary Carter et Jim Fanning
Gary Carter et Jim Fanning Photo: Expos de Montréal
Radio-Canada

L'ancien gérant des Expos de Montréal Jim Fanning est mort samedi à l'âge de 87 ans.

Fanning a dirigé l'équipe durant les saisons 1981 et 1982, puis en 1984. Des joueurs tels Gary Carter, Andre Dawson et Warren Cromartie ont joué sous ses ordres.

Il a conduit l'équipe à la finale de la Ligue nationale en 1981, finale perdue aux mains des Dodgers de Los Angeles sur le fameux circuit de Rick Monday contre le lanceur Steve Rogers.

Jim Fanning et John McHaleJim Fanning et John McHale

Sous sa direction, les Expos ont compilé une fiche de 116-103, soit une moyenne de ,530.

Il a suivi son ami John McHale pour devenir le premier directeur général de l'histoire des Expos de Montréal de 1969 à 1976. Les Expos de la première heure comme Rusty Staub, Coco Laboy, John Bateman, Ron Fairly et Dan McGinn l'ont donc eu comme patron.

Jim Fanning et Rusty Staub en 2012Jim Fanning et Rusty Staub en 2012 Photo : PC / Dave Chidley

Fanning est demeuré dans l'organisation des Expos pendant 25 ans. Il a aussi occupé les postes de vice-président et directeur du recrutement amateur. « Gentleman Jim » a été intronisé au Panthéon du baseball canadien en 2000.

« Nous avons perdu une légende du baseball et l'une des personnes les plus gentilles que vous ne pourriez jamais rencontrer », a déclaré le directeur du Temps de la renommée canadien, Scott Crawford, dans un courriel.

Fanning a été ambassadeur des Blue Jays de Toronto durant les dernières années de sa vie. Il a passé plus de 60 ans dans le baseball professionnel.

Il a participé à 64 matchs dans les Ligues majeures entre 1954 et 1957 comme receveur avec les Cubs de Chicago avant de devenir gérant dans le baseball mineur. John McHale, son futur patron, l'a ensuite engagé comme recruteur avec les Braves de Milwaukee en 1963, avant d'être promu l'année suivante comme adjoint au directeur général, poste qu'il occupera jusqu'en 1967.

Il est ensuite devenu le premier recruteur au sein de la centrale de recrutement du baseball majeur en 1968, avant de finalement tenter l'aventure avec les Expos.

Il a aidé l'équipe à atteindre rapidement un niveau respectable, réussissant d'ailleurs à obtenir la première vedette de l'équipe, le voltigeur Rusty Staub, dans une transaction avec les Astros de Houston avant même la première campagne des Expos.

Né le 14 septembre 1927 à Chicago, il avait obtenu la citoyenneté canadienne en février 2012.

Baseball

Sports