•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les forums jeunesse n'ont plus de financement

Des jeunes dans la rue

Fin des forums jeunesse

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les 19 forums jeunesse du Québec ont eu la confirmation, mercredi, qu'ils ont jusqu'au 30 juin pour mettre fin aux ententes conclues avec leurs partenaires.

Le Secrétariat à la jeunesse met fin au financement de leurs activités et de leurs fonds d'investissement rétroactivement à partir du 1er avril 2015.

L'argent dédié aux forums jeunesse sera désormais confié aux carrefours jeunesse-emplois, qui ont une mission différente.

« Il y a 200 000 jeunes actuellement au Québec malheureusement entre 15 et 29 ans qui ne sont ni à l'emploi, ni aux études », explique le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Sam Hamad.

Le ministre indique aussi que le rôle des carrefours jeunesse-emploi, qui offrent surtout un encadrement personnalisé vers le marché du travail, sera élargi.

De son côté, l'attaché de presse du premier ministre Philippe Couillard précise que l'abolition des forums jeunesse permettra de réaliser des économies de 4 millions de dollars, seulement en frais d'administration, et que l'objectif est d'améliorer le service en répartissant les sommes dans les 110 carrefours jeunesse-emploi du Québec.

Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, le forum jeunesse, appelé Regroupement action jeunesse (RAJ 02), avait des ententes avec 30 partenaires.

Après la conférence régionale des élus et les centres locaux d'emploi, le directeur général du RAJ 02, Frédéric Beaulieu, déplore la perte d'un autre organisme de concertation régional.

« On représentait les intérêts de la jeunesse sur diverses instances, sur le forum économique régional par exemple. On enlève la particule jeunesse sur un nombre important de tables et de lieux. Qui et comment seront représentés les jeunes dorénavant? C'est un grand point d'interrogation », affirme M. Beaulieu.

Le RAJ 02 existe depuis 2003. Il relève du Secrétariat à la jeunesse, un organisme sous la responsabilité directe du premier ministre Philippe Couillard.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !