•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les soins de santé divisent la Péninsule acadienne

Hôpital de Caraquet

Le Centre hospitalier de l'Enfant-Jésus à Caraquet

Photo : David Maltais/Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Serions-nous en train d'assister à une nouvelle bataille entre Tracadie-Sheila et Caraquet au sujet des soins de santé? L'histoire tourne autour des services de mammographie, soit l'examen médical des seins.

Depuis un certain temps, des femmes de la région de Tracadie doivent se rendre non pas à l'hôpital dans leur ville, mais à l'Hôpital de Caraquet pour les services de mammographie.

Le conseil municipal de Tracadie-Sheila a été saisi de l'affaire.

Le conseiller municipal Denis McLaughlin a fait une intervention vigoureuse pour dénoncer cet état de choses devant le conseil d'administration du Réseau de Santé Vitalité. Son geste a été chaudement applaudit par plusieurs concitoyens.

C'est qu'un nouvel appareil de mammographie, acheté l'an dernier, a été installé à l'Hôpital de Caraquet.

Le PDG de Vitalité, Jean Castonguay, explique qu'il est numérisé, et nettement supérieur à l'appareil analogue de l'Hôpital
de Tracadie, aux plans de la vitesse et de la qualité.

Selon lui, il est donc normal que les femmes soient dirigées vers l'Hôpital de Caraquet.

Le maire adjoint de Caraquet, Jean-Guy Blanchard, souhaite qu'il n'y ait pas de chicane.

Mais il note que les patients de Caraquet doivent se rendre à Tracadie pour les services de dialyse et de tomodensitométrie ou CT-SCAN.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !