•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Ville fait appel au public pour nommer la nouvelle place Dalhousie

La nouvelle place sera aménagée sur le site de l'actuel stationnement sur la rue Dalhousie dans le Vieux-Port.

La nouvelle place sera aménagée sur le site de l'actuel stationnement sur la rue Dalhousie dans le Vieux-Port.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La place publique sur l'espace occupé par le stationnement de la rue Dalhousie dans le Vieux-Port de Québec portera un nom donné par la population de Québec.

La Ville de Québec invite les citoyens à proposer des dénominations pour le site en bordure du fleuve, qui sera aménagé au coût de 39 millions de dollars.

Le maire de Québec, Régis Labeaume, croit que l'initiative permettra à la population de s'approprier le lieu.

« Nous aurions pu former un comité d'experts pour trouver ce nom comme nous le faisons habituellement avec la Commission de toponymie de Québec, mais nous sommes convaincus qu'en interpellant les citoyens pour avoir leurs suggestions, nous recevrons des idées auxquelles nous n'avons pas pensé et qui seront plus proches des gens. »

Les suggestions seront recueillies en ligne jusqu'au 10 mai sur le site www.uneplaceanommer.com. Cinq propositions seront retenues et soumises au vote du public du 18 au 24 mai.

Le toponyme de la place publique sera finalement dévoilé en juin.

Pour tout savoir sur ce site historique, consultez notre dossier : Une place à nommer

Lancement des travaux

La Ville fait cet appel à tous tandis qu'elle lance, ce mois-ci, les appels d'offres notamment pour trouver les architectes pour la réalisation de la place publique qui doit être achevée pour 2017.

Les premiers travaux devraient être amorcés à la fin d'août.

Le ministre responsable de la Capitale-Nationale, Sam Hamad, se réjouit que les travaux soient lancés pour ce projet, qu'il estime porteur. Le site est une importante porte d'entrée pour les touristes qui arrivent à Québec par les bateaux de croisières.

Sam Hamad a notamment défendu le choix d'y construire un stationnement étagé plutôt que souterrain. Il croit que la structure sera parfaitement intégrée à l'environnement.

« L'aménagement est exceptionnel et on a un toit vert aussi sur le stationnement », dit-il.

Des aires de verdure, des jeux d'eau et des aires de repos font partie des aménagements prévus pour le site Dalhousie.

Le gouvernement québécois investit 31 millions de dollars et la Ville de Québec 8 millions pour le projet de réaménagement du site en face du Musée de la civilisation.

Lors de la confirmation du budget en juin 2014, le gouvernement a dit vouloir soutenir des projets porteurs qui s'intègrent à sa stratégie maritime et de mise en valeur du Saint-Laurent touristique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !