•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fumer un joint devant l'Assemblée législative

Des participants au rassemblement en faveur de la légalisation de la marijuana à Edmonton, lundi après-midi.

Des participants au rassemblement en faveur de la légalisation de la marijuana à Edmonton, lundi après-midi.

Photo : ICI Radio-Canada

Radio-Canada

Des centaines d'Albertains se sont rassemblés devant l'Assemblée législative à Edmonton pour manifester en faveur de la légalisation de la marijuana et fumer ouvertement du cannabis.

L'un des manifestants dit qu'il consomme de la marijuana médicale pour l'aider à contrôler le trouble de stress post-traumatique dont il souffre. Il affirme faire face à plusieurs problèmes au quotidien pour obtenir la substance auquel il a droit.

« Je voudrais que ce soit clair ce qui est OK et ce qui n'est pas OK. Et je veux un accès plus facile, au lieu de devoir remplir plusieurs documents et étapes légales. »

Il croit que la légalisation serait préférable à la décriminalisation, parce que cette dernière créerait trop de zones grises difficiles à gérer, selon lui. La vente de la marijuana doit par contre être strictement encadrée, croit-il.

« Ça doit être régulé par le gouvernement et vendu avec des permis. Ces permis doivent être difficiles à obtenir et faciles à perdre. »

Il se dit encouragé par la légalisation entrée en vigueur dans certains États américains comme le Colorado et l'état de Washington (Nouvelle fenêtre). Au niveau albertain, peu de chances selon lui de voir un changement en faveur de la légalisation à court terme, mais il croit que le parti libéral, qui s'est prononcé en faveur de la légalisation, pourrait faire avancer le débat au niveau fédéral.

Des rassemblements semblables ont lieu à beaucoup d'endroits dans le monde chaque année, le 20 avril.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Société