•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Crosse : retour des Caribous de Québec après 40 ans d'absence

Radio-Canada

L'équipe de crosse des Caribous de Québec va revivre le temps d'une soirée, le 6 juin à 19 h, à l'aréna de Loretteville.

Un texte de Mireille Roberge TwitterCourriel

Les Caribous de Québec, qui évoluaient dans la Ligue nationale de crosse, ont connu beaucoup de succès en 1975, leur unique saison d'existence. Lors du match d'ouverture, le 21 avril, il y a 40 ans, 14 124 personnes étaient présentes, alors que la capacité du Colisée, à l'époque, était de 10 000 personnes.

En 1975, l'équipe professionnelle a connu un début de saison euphorique et une fin tout aussi excitante. Les Caribous de Québec ont en effet remporté la Coupe des nations contre les Québécois de Montréal grâce à une victoire de 16 à 10.

L'année suivante, la ligue a cessé ses activités pour des raisons financières.

Un sport toujours pratiqué

Le Circuit québécois de crosse senior, une ligue amateur, est toujours en activité aujourd'hui au Québec.

Quatre équipes se rencontrent chaque été, dont les Ahki'wahcha de Wendake. Ce sont les joueurs de cette équipe qui enfileront les chandails des défunts Caribous de Québec, le 6 juin, pour le match spécial contre la Milice de Laval.

Deux anciens joueurs des Caribous, Robert Bleau et Bruce Todman, seront derrière le banc de l'équipe de Québec. On espère y attirer 600 personnes, soit remplir l'aréna de Loretteville.

Ce matin, on a aussi dévoilé la bannière du Championnat Coupe des nations remporté par Québec en 1975 et qui n'a jamais été hissé au Colisée.

Le souhait des organisateurs est de voir ce souvenir flotter dans le Centre Vidéotron. Frédérick Renaud, initiateur de la commémoration du 40e anniversaire des Caribous et président de l'équipe de crosse Ahki'wahcha de Wendake, multiple les démarches à cet effet.

« L'objectif, c'est de rencontrer les responsables du nouveau Centre Vidéotron, on va leur faire un cadeau parce qu'on veut que cette fameuse bannière, qui a été oubliée pendant 40 ans, se retrouve dans le nouvel amphithéâtre. »

Des démarches sont aussi entreprises auprès de la Ville de Québec.

Québec

Sports