•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

ExpoCité : Daniel Gélinas propose un réaménagement majeur

Radio-Canada

Le groupe de travail mis sur pied par la Ville de Québec pour se pencher sur l'avenir d'ExpoCité propose d'aménager un marché public, des patinoires et des jeux d'eau sur le site adjacent au nouvel amphithéâtre afin de le rendre plus accessible. 

Le groupe de travail mis sur pied par la Ville de Québec pour se pencher sur l'avenir d'ExpoCité propose d'aménager un marché public, des patinoires et des jeux d'eau sur le site adjacent au nouvel amphithéâtre afin de le rendre plus accessible. 

Après des mois de réflexion, le groupe de travail, qui avait le mandat de trancher sur le sort du vieux Colisée et sur la vocation des autres bâtiments, comme le Centre de foires et le Pavillon de la jeunesse, a remis son rapport lundi. Il estime que les citoyens doivent pouvoir profiter davantage des installations du quartier Lairet.

En l'absence d'un projet de transformation porteur, le vieux Colisée doit être détruit et ses terrains récupérés pour créer un vaste espace de vie pour les citoyens, suggère le groupe de travail.

Daniel Gélinas, qui a présidé le comité de travail, parle de reconfiguration importante du site d'ExpoCité. « On ne construit rien actuellement sur le lieu, on l'aménage, on le rend plus convivial, on ajoute des activités qui vont coûter des sous. Bien évidemment, on ne les a pas calculés, mais on n'est pas dans le projet extraordinaire de fou. »

Le groupe suggère notamment l'aménagement d'un marché public au Pavillon du commerce, de patinoires l'hiver et de jeux d'eau l'été pour les familles. Selon Daniel Gélinas, le site devrait aussi être reverdi pour contrebalancer les îlots de chaleur créés par les stationnements du Centre Vidéotron. 

La construction de pistes cyclables dans le secteur et le retrait de la clôture qui ceinture le site font également partie des suggestions.

Les coûts des aménagements proposés n'ont pas été évalués, mais le comité de travail estime que la Ville de Québec se doit d'investir dans le site pour en faire un endroit vivant à l'année, mentionne Daniel Gélinas.

Manque de précisions, dit l'opposition

La vision présentée lundi par le groupe de travail ne va pas assez loin aux yeux de l'opposition municipale. Si le conseiller Yvon Bussières n'a rien contre l'idée de faire d'ExpoCité une immense place publique, il déplore néanmoins le manque de détails sur plusieurs points, notamment les coûts des aménagements proposés.

« Il y a déjà 27 millions qui sont mis en plus du 400 millions [pour la construction de l'amphithéâtre]. Combien ça va coûter pour les autres places qu'on va aménager, les stationnements additionnels? Les contribuables vont encore payer pour une nouvelle place publique », dit-il.

Lors de la mise sur pied du groupe de travail, Daniel Gélinas avait affirmé qu'il comptait « surprendre et étonner »  pour donner un second souffle au site.

Une douzaine de personnes des milieux sportifs, de la culture et des affaires de Québec ont participé à l'élaboration de ce rapport sur la façon de développer le secteur entourant le nouvel amphithéâtre de Québec.

Recommandations du rapport :

  • Ouvrir le site sur la ville – le rendre plus accessible;
  • Miser sur le volet agroalimentaire;
  • Présenter une facture visuelle et des aménagements distinctifs;
  • Favoriser l'accessibilité aux sports et aux loisirs en privilégiant certaines clientèles;
  • Renforcer les activités de sports participatifs organisés, scolaires et élites;
  • Utiliser les parcs de stationnement de façon optimale.

ExpoCité est la propriété de la Ville de Québec depuis plus de 100 ans. Le site accueille environ trois millions de visiteurs par année. Il est composé, entre autres, du Centre de foires, du Colisée Pepsi, du Pavillon de la jeunesse et de l'amphithéâtre multifonctionnel en construction.

Daniel Gélinas préconise une reconfiguration importante du site d'ExpoCité pour en faire un endroit vivant à l'année

Québec

Affaires municipales