•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Tournée de l'espoir et Nathalie Moreau s'arrêtent à Québec

Nathalie Moreau a visité quelques bijouteries de Québec dans le cadre de la Tournée de l'espoir.

Nathalie Moreau a visité quelques bijouteries de Québec dans le cadre de la Tournée de l'espoir.

Radio-Canada

Nathalie Moreau, ambassadrice de l'Institut du cancer de Montréal, était à Québec dimanche dans le cadre de la Tournée de l'espoir, dont le but est d'appuyer la recherche sur le cancer de l'ovaire, qui touche des milliers de femmes chaque année au pays.

La sœur jumelle de la comédienne Sylvie Moreau a récemment combattu un cancer de l'ovaire. Nathalie Moreau a visité quatre bijouteries de Québec pour parler de la maladie, pour laquelle il n'existe aucun test de dépistage.

L'automne dernier, la créatrice Anne-Marie Chagnon, en collaboration avec les soeurs Moreau, a présenté une collection de bijoux exclusive pour appuyer la recherche sur le cancer de l'ovaire.

Jusqu'à présent, Anne-Marie Chagnon a remis plus de 40 000 $ à l'Institut du cancer de Montréal. Pour chaque bijou de la collection vendu, 5 $ sont remis à la cause.

Témoignages porteurs d'espoir

Dans la tournée qu'elle effectue au Québec, Nathalie Moreau dit recevoir beaucoup de témoignages de femmes aux prises avec le cancer de l'ovaire.

« Je pense que les gens ont envie d'entendre des belles histoires et moi aussi, j'ai envie [...] Moi, il y a des femmes qui viennent me voir et qui me disent : "Moi, ça fait 10 ans, ça fait 11 ans et puis regarde, je suis encore là puis ça va bien" », dit-elle.

Les témoignages que Nathalie Moreau reçoit sont touchants et porteurs d'espoir. « Ça m'apporte beaucoup de chose. C'est un bel échange humain. »

Touchant une femme sur 70 au Canada, le cancer de l'ovaire est difficile à dépister et est donc souvent diagnostiqué tardivement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Société