•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saskatoon se dote d’une unité de lutte contre les gangs et les armes à feu

Le chef de police de Saskatoon, Clive Weighill.

Le chef de police de Saskatoon, Clive Weighill.

Photo : CBC

Radio-Canada

La police de Saskatoon aura son unité de lutte contre les gangs et les armes à feu afin de faire face à l'augmentation des activités des gangs de rue, comme le trafic de drogue.

Le Service de police refuse de dévoiler le nombre d'agents qui travailleront dans cette nouvelle unité pour des raisons de sécurité, mais le chef Clive Weighill parle d'un nombre « substantiel ».

Le chef de police veut réagir rapidement à l'augmentation de l'activité des gangs de rues. Des membres du crime organisé qui viennent d'autres grandes villes, comme Vancouver et Toronto, apportent leurs armes à Saskatoon, selon les observations des policiers.

Au cours des 18 derniers mois, les policiers ont vu une augmentation du nombre d'incidents impliquant des armes à feu. Toutefois, le taux total d'incidents criminels est moins élevé que la moyenne des cinq dernières années.

Le chef Weighill précise que Saskatoon est une ville sécuritaire pour les citoyens, puisque les gangs se ciblent entre elles.

La création d'une unité sur les gangs et les armes à feu survient deux semaines après l'annonce d'un redéploiement policier. À compter du mois de juin, 16 policiers seront redéployés vers les patrouilles de rue. Le quart des policiers redéployés viennent de l'unité d'enquête sur les gangs de rue.

Le chef de police soutient que la nouvelle unité sur les gangs et les armes à feu qui sera en fonction dans deux semaines compensera cette perte.

Saskatchewan

Société