•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le ralentissement minier fait débat au Yukon

mine Minto Yukon

Opérations minières à la mine Minto au Yukon.

Photo : capstonemining.com

Radio-Canada

Lors de la période de questions au Yukon mercredi, le Parti libéral a dénoncé l'hypocrisie du gouvernement territorial qui s'attribue les mérites lorsque la conjoncture économique est bonne, mais qui ne prend pas ses responsabilités lorsque l'industrie minière est en berne.

« Le gouvernement essaye d'attribuer la faute sur le prix mondial des matières premières », a déclaré le chef des libéraux, Sandy Silver. Il rappelle que le Parti yukonnais a toujours insisté sur le fait que la bonne santé des entreprises minières au Yukon reposait directement sur sa bonne gestion.

Le ministre de l'Énergie, des Mines et des Ressources, Scott Kent, s'est de nouveau défendu en soutenant que le ralentissement économique mondial avait un impact sur le territoire.

Il a ajouté que le Yukon devrait investir dans ses infrastructures et une formation accrue de ses employés, afin de mieux préparer le terrain lorsque reprendront à nouveau la demande de matières premières et la confiance des investisseurs.

Colombie-Britannique et Yukon

Métaux et minerais