•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
La couverture de « Pomme S » d'Éric Plamondon

La couverture de « Pomme S » d'Éric Plamondon

Photo : Le Quartanier

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Éric Plamondon
Le Quartanier

La trilogie 1984 est constituée de trois biographies romancées portant sur trois figures américaines. Hongrie-Hollywood Express se construit autour de la vie de Johnny Weissmuller, athlète olympique et premier Tarzan du cinéma parlant. Mayonnaise mêle le destin du narrateur de la trilogie, Gabriel Rivages, à celui de l'écrivain-culte Richard Brautigan, le dernier des beatniks. Le troisième volume, Pomme S, porte sur Steve Jobs et l'histoire de l'informatique. Divisés en courts chapitres, soutenus par une narration morcelée, les trois romans sont construits par fragments et associations. On y trouve des entrées encyclopédiques, des aphorismes, des statistiques, des poèmes : autant de morceaux pour reconstruire la vie de ces hommes célèbres depuis la gloire jusqu'à la chute, suivant le mouvement d'ascension et de déclin du rêve américain. Hongrie-Hollywood Express a été finaliste du Prix des libraires du Québec en 2012; Mayonnaise, finaliste du Grand Prix du livre de Montréal en 2012, du Prix des libraires du Québec en 2013 et du Prix littéraire des collégiens en 2013.

EXTRAIT

Il lui aura fallu trois vies pour comprendre que la réussite est une fiction. Il lui aura fallu trois destins pour apprendre que réussir sa vie n'est qu'une question d'histoire, n'est qu'une question de réussir à raconter une bonne histoire. Il lui aura fallu trois vies pour apprendre à raconter la sienne.

Une citation de :Extrait de « Pomme S » d'Éric Plamondon

Matthieu Dugal, l'animateur de « La sphère » sur ICI Radio-Canada Première.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Matthieu Dugal, l'animateur de « La sphère » sur ICI Radio-Canada Première.

Photo : Radio-Canada

Ce livre a été suggéré par :

Matthieu Dugal
LA SPHÈRE
ICI RADIO-CANADA PREMIÈRE
Samedi 13 h

Matthieu Dugal recommande « Pomme S » d’Éric Plamondon

De Steve Jobs, on a l'impression que tout a été dit. Puis arrive Éric Plamondon et un roman aussi court que virevoltant. Pomme S clôt brillamment une trilogie entamée en 2011 avec Hongrie-Hollywood Express et Mayonnaise, romans où l'alter ego d'Éric Plamondon, Gabriel Rivages, s'est penché sur deux figures mythiques de l'Amérique, Johnny Weissmuller (le Tarzan du cinéma) et « le dernier beatnik » que fut l'écrivain Richard Brautignan. Puisque tout a été dit, il faut aller ailleurs, et avec la puissance d'un style où la concision n'a d'égale que l'érudition. Plamondon nous présente une réflexion faite de collages, d'hypertextes presque, sur l'histoire de la vie de ce décrocheur canonisé mise en parallèle avec la petite et la grande histoire de son époque. Le savoir encyclopédique de l'auteur trouve ici un sujet tout indiqué pour se déployer et, avec ce ton vif et jamais ampoulé qu'on lui connaît, on saute avec lui volontiers du coq à l'âne dans un regard jubilatoire que ne quitte jamais la critique sur la carrière singulière d'un homme dur qui voulait créer du cool. Plamondon, comme Jobs, maîtrise l'art de raconter des histoires à la perfection. Et si, justement, le succès d'Apple tenait avant tout à ce que la littérature a compris depuis longtemps, c'est-à-dire la force du récit? À la fin de Pomme S, on en est convaincu. La revanche des nerds, en quelque sorte.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !