•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Briller au bal de finissants, même avec peu de moyens

La Fée marraine propose de nombreuses robes de bal pour les finissantes de l'Outaouais.

La Fée marraine propose de nombreuses robes de bal pour les finissantes de l'Outaouais.

Photo : Facebook : feemarrainesoutaouais

Radio-Canada

AUDIO – Il y a un an, la Gatinoise Isabelle Carbonneau a joué à la bonne fée. Une adolescente, en situation financière précaire, lui a demandé son aide, afin de dénicher des atours pour son bal de finissants. En deux semaines, robe et accessoires dignes d'une princesse étaient trouvés, grâce à des dons.

Stimulée par cette réussite, Isabelle a voulu continuer à « donner aux suivantes ».

Elle entrepose ainsi dans son sous-sol des dizaines de robes qu'elle offre gratuitement aux étudiantes de 5e secondaire qui veulent briller le temps d'une soirée, sans en avoir nécessairement les moyens.

Robes à froufrous, à paillettes, en dentelles, rubans en satin, taffetas et velours... Les choix se déclinent en de multiples options. La fée marraine propose également des souliers et des bijoux pour étinceler au bal.

Depuis septembre dernier, sa page Facebook présente différents modèles (Nouvelle fenêtre). Près de 500 personnes s'y sont abonnées pour aider à trouver les atours.

Des bénévoles proposent même de coiffer ces demoiselles. D'autres offrent, par exemple, les corsages fleuris.

Le prêt, sans frais, est valide pour le bal. Les robes doivent par la suite revenir au bercail.

D'ici un an, la Fée marraine se donne comme défi de trouver des smokings et des complets pour habiller à leur tour ces messieurs, afin qu'ils accompagnent leur belle dans leurs plus beaux atours.

Société