•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ne pas nourrir le jeune ours qui s'approche des voitures 

Le jeune ours qui a été aperçu en train de s'approcher des véhicules près de Kamloops, en Colombie-Britannique.

Le jeune ours qui a été aperçu en train de s'approcher des véhicules près de Kamloops, en Colombie-Britannique.

Photo : Wildsafe BC/ICI Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des spécialistes de la faune demandent au public de ne pas nourrir le jeune ours ébouriffé qui a été aperçu près de Kamloops en train de s'approcher des véhicules.

L'organisme de conservation de la faune Wildsafe BC souligne que nourrir les animaux sauvages a des conséquences néfastes.

« C'est triste que certaines personnes ignorent encore que nourrir les animaux sauvages est non seulement dangereux pour les bêtes, mais aussi que c'est illégal de donner à manger aux ours en Colombie-Britannique », souligne Frank Ritcey, le coordinateur de Wildsafe BC.

Frank Ritcey ajoute qu'il comprend que les gens prennent pitié de l'ours, qui semble être petit et maigre, mais qu'il faut laisser l'animal survivre tout seul. Selon lui, c'est normal que les ours aient une apparence ébouriffée après l'hibernation, puisqu'ils n'ont pas mangé pendant l'hiver.

« Lorsque les gens bien intentionnés s'arrêtent pour donner à manger à l'ours, ils mettent des vies animales et humaines en danger. Une fois que l'ours associe la nourriture aux véhicules, il va s'en approcher régulièrement, à la recherche de son prochain repas », affirme-t-il.

Selon l'organisme Wildsafe BC, si l'ours s'habitue à être nourri et devient agressif lorsqu'il s'approche de voitures, les agents de conservation de la faune seront obligés de le tuer.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !