•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Shawinigan : mobilisation pour aider des gens d'affaires en deuil

Radio-Canada

Une mobilisation est en cours à Shawinigan afin d'aider des gens d'affaires qui vivent des moments très difficiles.

Les propriétaires du restaurant Chez Grace, sur la 5e Rue, ont perdu deux enfants. La plus jeune s'est enlevé la vie la semaine dernière.

Les propriétaires de commerces voisins ont décidé d'offrir du soutien financier, ainsi que des heures de travail pour que le restaurant poursuive ses activités.

Rachel Éthier a pris quelques jours de congé au travail afin de donner un coup de pouce au restaurant Chez Grace. « C'est important que le commerce continue à rouler. Il y en a qui laisse des sous et qui disent ''Ça c'est pour Grace'' », indique-t-elle.

« C'est une entreprise en démarrage, c'est un resto qui existe depuis seulement six mois. Tous ceux qui ont démarré des restaurants, on sait que c'est difficile au début. Ce qu'on ne veut surtout pas, c'est qu'ils perdent ça parce que c'est très important dans leur vie actuellement que cette aventure-là se poursuive », explique Chantale Trépanier, présidente-directrice générale de l'entreprise SIM.

Beaucoup de gens veulent aider les propriétaires de Chez Grace. La concurrence a fait place à une grande solidarité.

« Il faut continuer de se préoccuper de ces gens-là. Lorsqu'il y a un décès par suicide, l'onde de choc est très large. Ça prend toute une communauté pour soutenir ces gens-là », mentionne Luc Massicotte, directeur général du Centre prévention suicide Les Deux Rives.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Société