Vous naviguez sur le nouveau site

Aide à la navigation
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Foreurs feront face à l'élimination

Le Drakkar de Baie-Comeau célèbre sa troisième victoire en série contre les Foreurs de Val d'Or.

Le Drakkar de Baie-Comeau célèbre sa troisième victoire en série contre les Foreurs de Val d'Or.

Photo : ICI Radio-Canada/Hervé Gaudreault

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Drakkar de Baie-Comeau a vaincu les Foreurs de Val-d'Or par la marque de 6-3, mardi soir, devant près de 2500 supporteurs au Centre Henry-Léonard. La demi-finale est donc à portée de main pour Baie-Comeau, qui mène maintenant la série 3 victoires à 0.

Avec les informations d’Hervé GaudreaultTwitterCourriel

À lire aussi :

Maxime St-Cyr, du Drakkar, a marqué ses huitième et neuvième buts des séries, tandis que Jérémy Grégoire et Jasmin Boutet ont amassé chacun un but et une mention d'assistance.

Le Drakkar, qui était en retard 2-3 en deuxième période, a profité de l'indiscipline des Foreurs pour reprendre le contrôle du match avec quatre buts sans réplique.

L'entraîneur-chef du Drakkar, Marco Pietroniro, a de nouveau louangé l'intensité de son capitaine, Jérémy Grégoire, élu première étoile du match.

L'équipe est à l'image de Jérémy et vice versa. Tout le monde est ensemble et pousse du même côté. C'est un gars très intense pis je pense que, depuis le début de la série, ça va de mieux en mieux pour nous.

Une citation de :Marco Pietroniro

Du côté des Foreurs, l'entraîneur-chef Mario Durocher est convaincu de la supériorité de sa troupe sur le Drakkar. L'allure de la série découle, selon lui, du fait que ses joueurs ne respectent pas la stratégie établie.

Le quatrième match de la série sera disputé mercredi soir, toujours au Centre Henry-Léonard de Baie-Comeau.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !