•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saint-Lambert va poursuivre Montréal pour le bruit

Osheago festival at Parc Jean Drapeau, 2013. Residents of St Lambert say the can hear the concert clearly and the booming bass sounds resonate from the afternoon till late at night. Photo: Patrick Beaudry- Osheaga (Radio-Canada)
Radio-Canada

C'est maintenant officiel : après des mois de réflexion et de recherche, les élus de Saint-Lambert ont voté lundi soir pour poursuivre la Ville de Montréal en raison du bruit des concerts du parc Jean-Drapeau. 

Un texte de Thomas GerbetTwitterCourriel

Saint-Lambert a mandaté un avocat du cabinet Dunton Rainville pour « intenter tout recours judiciaire dans le dossier ». La municipalité de la Rive-Sud espère régler le problème avant les concerts pévus cet été. Dans sa résolution, le conseil affirme que ses discussions avec l'arrondissement de Ville-Marie n'ont rien donné.

Rien ne laisse présager que des mesures adéquates seront prises par la Ville de Montréal afin d'éliminer les nuisances sonores sur le territoire de Saint-Lambert.

Extrait de la résolution votée au conseil municipal lundi soir

La municipalité reproche à l'arrondissement d'avoir retiré, en 2014, toutes les limites au bruit que font les concerts donnés au parc Jean-Drapeau. Le 7 mai 2014, les élus montréalais ont invoqué que limiter le bruit pourrait nuire à la venue d'artistes majeurs dans la métropole québécoise.

Or, au mois de mars 2014, la Ville de Saint-Lambert avait demandé à l'arrondissement que la limite maximale de son qui arrive aux limites des résidences de sa municipalité soit de 50 décibels, au lieu de 60.

Pour consulter la carte des résultats de tests de son sur votre appareil mobile, cliquez ici. (Nouvelle fenêtre)

Société