•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Élections à l'Î.-P.-É. : l'accès à Internet est débattu

Le chef du Parti libéral de l'Île-du-Prince-Édouard, Wade MacLauchlan (à gauche), et le chef du Parti vert, Peter Bevan-Baker.
Le chef du Parti libéral de l'Île-du-Prince-Édouard, Wade MacLauchlan (à gauche), et le chef du Parti vert, Peter Bevan-Baker. Photo: Radio-Canada/Julie-Anne Lapointe
Radio-Canada

À l'Île-du-Prince-Édouard, les chefs des différents partis politiques s'entendent pour dire qu'il faudrait rendre accessible plus rapidement l'Internet sans fil aux écoles de la province.

Ils se sont prononcés à ce sujet dans le cadre d'un débat sur l'éducation qui se déroulait à Charlottetown durant la fin de semaine.

Actuellement, les plans prévoient que le WI-FI sera accessible d'ici quatre ou cinq ans dans toutes les écoles de la province.

Le premier ministre libéral Wade MacLauchlan s'est engagé à ce que ce soit fait moins de 18 mois après l'élection, si son parti est reporté au pouvoir.

Le Parti progressiste-conservateur s'engage pour sa part à rendre accessible la connexion haute vitesse sans-fil en un an.

« Les progrès technologiques sont en train de changer le monde rapidement autour de nous, et nos écoles doivent s'adapter. Nous avons besoin d'une nouvelle direction qui utilise la technologie pour favoriser une approche plus ouverte de la source à l'apprentissage, qui améliore le rendement des élèves », a déclaré le chef du Parti progressiste-conservateur Rob Lantz.

Par ailleurs, les libéraux mettront l'accent sur l'économie et la création d'emplois en cette deuxième semaine de campagne.

« Bien que l'Île-du-Prince-Édouard a connu une croissance impressionnante de l'emploi au cours des dernières années, trop d'insulaires, et en particulier les jeunes insulaires, sont sur le chômage », a déclaré M. MacLauchlan.

Politique