•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

27 000 nouveaux emplois, promet le NPD

La chef du NPD albertain Rachel Notley annonce le lancement de la campagne électorale de son parti deant l'édifice de l'Assemblée législative à Edmonton le 7 avril 2015.
La chef du NPD albertain Rachel Notley annonce le lancement de la campagne électorale de son parti deant l'édifice de l'Assemblée législative à Edmonton. Photo: Boris Proulx/ICI Radio-Canada

De passage à Lethbridge jeudi matin, la chef du NPD albertain Rachel Notley a annoncé un plan qui permettrait à son parti de créer 27 000 emplois en Alberta grâce à un crédit d'impôt pour les entreprises.

Rachel Notley a dénoncé le manque d'action du gouvernement albertain pour créer des emplois alors que le taux de chômage a grimpé depuis la chute du prix du pétrole et devrait continuer de grimper jusqu'à près de 6 % en 2016, selon les prévisions du gouvernement dans son dernier budget.

Le NPD rappelle que l'Alberta a perdu 14 000 emplois en février.

Si un gouvernement néo-démocrate était élu, un crédit d'impôt permettrait aux entreprises d'obtenir 10 % du salaire d'un nouvel employé recruté en Alberta, pour des salaires de 50 000 $ et moins.

« Les gens sont inquiets par rapport à la façon dont ils vont gagner leur vie, dont ils vont subvenir aux besoins de leur famille, mais Jim Prentice et le Parti progressiste-conservateur souhaitent plutôt sauver des terrains de golf de luxe que de sauver des emplois », affirme le NPD dans un communiqué.

Mercredi, le Wildrose avait dénoncé les 18 millions de dollars promis par le gouvernement conservateur pour restaurer le prestigieux terrain de golf Kananaskis, ravagé par les inondations de 2013.

Le coût du programme de crédit d'impôt pour les entreprises serait de 89 millions de dollars en 2015, selon le NPD.

Chaque entreprise qui y participe pourrait recevoir une subvention pour un maximum de 100 employés.

Le Nouveau Parti démocratique affirme que ce type de subvention s'inspire d'un programme proposé par le président américain Barack Obama. Le NPD souligne également que le gouvernement fédéral a créé un crédit d'impôt pour financer 10 % du salaire des apprentis de métiers dans des domaines tels que la construction, la cuisine ou la coiffure.

Alberta

Politique