•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les professeurs du Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue tiendront une journée de grève le 1er mai

Le Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue est vide à Rouyn-Noranda en raison de la grève.

Le Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue est vide à Rouyn-Noranda en raison de la grève.

Photo : Karine Mateu

Radio-Canada

Le syndicat des enseignantes et enseignants du Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue s'est prononcé en faveur de la tenue d'une journée de grève.

Réunis en assemblée hier après-midi, les 98 enseignants ont voté pour une journée de grève illégale dans une proportion de 64 %.

Les enseignants se joindront à d'autres organisations sociales et communautaires pour la grève sociale qui aura lieu le 1er mai.

Selon la présidente du syndicat, ce vote s'inscrit dans une perspective politique et sociale plus large que celle de l'enseignement.

Ce n'est pas dans une perspective de négociation de notre convention. On est dans une mesure avec le mouvement social contre l'austérité pour préserver les acquis qu'on a eus au cours des années et puis envoyer un message au gouvernement qui dit que les mesures qui sont mises en place, on trouve ça dangereux, on s'élève contre.

Sylvie Nicole

Les étudiants du cégep, qui avaient voté contre la tenue d'une journée de grève, verront donc leurs cours annulés le 1er mai prochain.

Mme Nicole a accordé une entrevue complète sur le sujet à l'émission Le radio magazine. La voici.

Abitibi–Témiscamingue

Société