•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Monte McNaughton quitte la course à la direction du Parti progressiste-conservateur

Le candidat à la direction du Parti conservateur de l'Ontario, Monte McNaughton

Le candidat à la direction du Parti conservateur de l'Ontario, Monte McNaughton

Photo : Parlement de l'Ontario

Radio-Canada

Ils ne sont plus que deux. Le député de Lambton-Kent-Middlesex Monte McNaughton annonce qu'il se retire de la course à la chefferie du Parti progressiste-conservateur de l'Ontario et appuie désormais Patrick Brown.

La succession de Tim Hudak se jouera maintenant entre le député fédéral de Barrie et la favorite de cette course Christine Elliott.

Dans une lettre envoyée aux médias, Monte McNaughton se dit fier de sa campagne, mais arrive à la conclusion qu'il préfère se retirer.

Je suis heureux d'annoncer moi appui à Patrick Brown. Patrick a démontré qu'il a l'énergie et la capacité d'attirer des milliers de nouveaux membres provenant de divers horizons et points de vue vers notre parti.

Une citation de Monte McNaughton, député progressiste-conservateur de Lambton-Kent-Middlesex

Avec ce retrait la course à la direction se corse. Monte McNaughton dit avoir recruté 12 000 nouveaux membres et son appui à Patrick Brown vient solidifier l'aile droite des progressistes-conservateurs qui fait une chaude lutte à Christine Elliott.

Patrick Brown a rapidement consolidé beaucoup d'appuis dans les communautés culturelles et a créé la surprise en vendant le plus de cartes de membres.

La veuve de Jim Flaherty a quant à elle lancé sa campagne l'été dernier avec une bonne longueur d'avance en comptant entre autres sur une majorité de députés du caucus conservateur à ses côtés.

Mme Elliott a réagi au retrait de Monte McNaughton par voie de communiqué. Elle estime que Patrick Brown n'a pas l'expérience nécessaire pour mener le Parti progressiste-conservateur à la victoire.

« Aux dernières élections, notre parti n'est pas parvenu à connecter avec les Ontariens qui ont rejeté les politiques de division. Pour gagner les prochaines élections, nous devons apprendre de cette leçon et non choisir un chef aux visions passéistes », indique la députée de Whitby-Oshawa.

Le résultat de la course à la direction du Parti progressiste-conservateur de l'Ontario sera connu le 9 mai. 

Avec les informations de Claudine Brulé

La section Commentaires est fermée

Les commentaires sont modérés et publiés du lundi au vendredi entre 6 h et 23 h 30 (heure de l’est).

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Ottawa-Gatineau

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Ottawa-Gatineau.