•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le site de TV5 Monde et sa page Facebook piratés par des djihadistes

CyberCaliphate

Associated Press

Des pirates informatiques se disant fidèles au groupe armé État islamique se sont emparés jeudi du réseau de télévision TV5 Monde, mettant simultanément hors d'ondes 11 chaînes en plus de prendre le contrôle de ses sites Internet et de sa présence sur les médias sociaux.

Il s'agirait d'une attaque informatique sans précédent de la part du groupe djihadiste.

Les pirates ont brièvement interrompu la diffusion de 11 canaux internationaux appartenant à TV5 Monde à compter de mercredi soir, en plus de s'emparer de sa présence en ligne.

TV5 Monde a annoncé la reprise complète de sa diffusion jeudi en fin d'après-midi, au lendemain donc de la cyberattaque.. 

Les djihadistes ont précédemment revendiqué des attaques informatiques complexes, mais des experts et un responsable français ont dit que le capacité à paralyser un réseau entier de télévision témoigne d'un nouveau degré de sophistication.

Le bureau du procureur de Paris a ouvert une enquête pour terrorisme en lien avec cette attaque. « Quand on a découvert la teneur des messages qui apparaissaient sur l'ensemble de nos réseaux sociaux c'est ce qui nous a permis de comprendre ce qui se passait et évidemment de nous en inquiéter », a dit Yves Bigot, qui a admis avoir été ébranlé par l'attaque.

Vers 22 h mercredi, un groupe portant le nom de Cybercaliphate a mis en ligne sur le site Web de TV5 Monde un large bandeau noir portant la mention « Je suis ISIS » (l'acronyme anglophone du groupe État islamique). Le site était toutefois de nouveau disponible jeudi.

Sur Twitter, le premier ministre français Manuel Valls a qualifié cette attaque « d'atteinte inacceptable à la liberté d'information et d'expression ». Des ministres du gouvernement français ont visité le siège de TV5 Monde à Paris jeudi.

TV5 Monde a été fondée par le gouvernement français en 1984 et diffuse dans des pays comme le Canada, la France, la Belgique et la Suisse. Sa page Facebook dit que la chaîne rejoint plus de 257 millions de résidences dans plus de 200 pays et territoires.

Un expert français, William Reymond, affirme que cette attaque est directement imputable à deux militants associés au groupe État islamique, un Algérien et un Irakien. En moins de 30 minutes, a-t-il expliqué, le logiciel malveillant avait infiltré le réseau informatique du diffuseur et avait commencé à en exploiter une faille pour empêcher son signal de se rendre jusqu'à un satellite.

Il a prévenu que TV5 Monde pourrait peiner à reprendre le contrôle total. « Ils doivent tout effacer. Il y avait au moins trois virus encodés », a-t-il dit.

Un responsable français a dit que les enquêteurs tenteront de déterminer si les pirates ont découvert une faille dans les défenses informatiques de TV5 Monde, ou si ces mesures se sont tout simplement révélées insuffisantes.

International