•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'hôpital de Gatineau accueillerait la future faculté de médecine

La nouvelle urgence de l'hôpital de Gatineau.

La nouvelle urgence de l'hôpital de Gatineau.

Radio-Canada

La future faculté satellite de médecine en Outaouais pourrait être située au-dessus de l'urgence de l'hôpital de Gatineau.

Les responsables du projet suggèrent d'ajouter au bâtiment deux étages, afin de loger une unité de médecine familiale et les locaux de la faculté.

C'est ce qui ressort du plan clinique présenté au comité mixte, formé de membres du ministère de la Santé et des Services sociaux et du ministère de l'Éducation.

Ce modèle a déjà fait ses preuves à Trois-Rivières, selon le directeur régional de l'enseignement médical en Outaouais au CSSS de Gatineau, le docteur Gilles Brousseau.

« La pratique médicale est majoritairement ambulatoire. C'est ce type de formation auquel on veut exposer nos étudiants. Donc, un débit plus important de patients, des clientèles variées », explique-t-il.

On veut être plus près de la population et on veut être aussi très près des gens qui offrent des services.

Dr Gilles Brousseau, directeur régional de l'enseignement médical en Outaouais, CSSS de Gatineau

L'espace serait de 3000 mètres carrés. La construction devrait prendre de 18 à 24 mois et les travaux coûteraient environ 15 millions de dollars.

Depuis août 2010, le Campus santé de l'Outaouais, qui est affilié à la Faculté de médecine de l'Université McGill, offre un programme d'externat prédoctoral. Ce programme permet aux étudiants en médecine d'effectuer des stages dans des cliniques de la région.

Les prochaines étapes

Le comité mixte doit maintenant évaluer le plan clinique.

L'échéancier pour l'ouverture de la faculté de médecine avait été fixé au mois de septembre 2017. Le programme serait offert en partenariat avec l'Université McGill.

En entrevue mardi, le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a affirmé qu'il s'agissait d'un dossier prioritaire pour la région.

Il a par contre reconnu qu'il serait difficile d'offrir une formation médicale complète dans moins de deux ans et demi.

« Si on définit une formation médicale complète, je pense que ça prend pas mal de travail. Il faut que le système d'enseignement de McGill permette de le faire », a-t-il expliqué.

Philippe Couillard affirme que l'Université McGill fait déjà des efforts pour augmenter le nombre de stages en régions des futurs médecins.

D'après les informations de la journaliste Geneviève Garon

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Santé