•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Ville de Québec facilite l'accès à la propriété pour les jeunes familles

Immobilier
Photo: iStock
Radio-Canada

La Ville de Québec lance le programme Accès Famille pour permettre aux jeunes ménages d'accéder plus facilement à une première propriété.

L'administration municipale propose ainsi d'offrir aux familles admissibles un prêt sans intérêt pour assurer la mise de fonds de 5 % obligatoire pour obtenir un prêt hypothécaire. Seules les propriétés neuves sont visées par le programme dont la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) est partenaire.

Les familles qui désirent profiter du programme Accès Famille doivent avoir au moins un enfant et un revenu familial brut qui ne dépasse pas 110 000 $.

Le maire Régis Labeaume estime que la mise de fonds initiale est le principal obstacle pour les jeunes familles qui souhaitent devenir propriétaires.

« Pensez à un jeune couple avec un enfant, qui a un revenu familial de 95 000 $. Ramasser 12 500 $, ça semble simple, mais ça ne l'est pas. C'est difficile d'accumuler quand tu as payé toutes les factures », a soutenu le maire de Québec.

La Ville prévoit investir 2 millions de dollars pour la première année du programme Accès Famille. Une somme totale de 5 millions de dollars est prévue dans le programme triennal d'immobilisations.

Coût nul

La Ville précise que le programme sera à coût nul pour les contribuables. Malgré l'absence d'intérêt sur les prêts octroyés aux ménages, la Ville touchera une plus-value de 5 % sur la prise de valeur des propriétés achetées à l'aide du programme Accès Famille.

Paul Shoiry sceptique

Le chef de l'opposition à l'Hôtel de Ville pense que l'administration Labeaume fait fausse route avec le programme Accès Famille.

Paul Shoiry rappelle que le programme fait en sorte que les familles peuvent s'installer un peu partout sur le territoire de la Ville de Québec.

On ne fait pas de densification intelligente

Paul Shoiry

Le chef de l'opposition craint que plusieurs citoyens choisissent de s'établir en périphérie, ce qui risque d'augmenter l'étalement urbain.

« Ce programme va être ouvert à des gens qui peuvent s'installer très loin dans la couronne nord », a lancé Paul Shoiry. « Ils vont continuer à prendre leur auto, loin des services, pour venir travailler dans les pôles d'emplois en étant dans le trafic et la congestion », a poursuivi le chef de Démocratie Québec.

La Ville de Québec n'a pas encore ciblé les projets immobiliers qui seront admissibles au programme Accès Famille.

Québec

Affaires municipales