•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Élections déclenchées, l'Alberta ira aux urnes

Jim Prentice annonce des élections anticipées.

Jim Prentice annonce des élections anticipées.

Photo : Michelle Bellefontaine/ICI Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le premier ministre albertain Jim Prentice a déclenché des élections provinciales anticipées qui se dérouleront le 5 mai.

Lors de son discours de lancement de campagne, le chef progressiste-conservateur a demandé aux Albertains un mandat pour « mettre en oeuvre le changement » qu'il demande, après la dégringolade des prix de l'or noir et le manque à gagner qui en découle pour l'Alberta.

Il souhaite faire campagne sur un plan de 10 ans qu'il compte instaurer pour la province.

Parmi les objectifs qu'il a révélés devant un parterre de partisans, Jim Prentice notamment cité sa volonté de doubler le montant du fonds du patrimoine de la province. Il a ajouté que l'Alberta doit vivre « dans la limite de ses moyens ».

Le chef conservateur a également défendu son budget censé ramener l'Alberta sur le chemin de l'équilibre budgétaire en trois ans.

À la tête de la province depuis septembre, Jim Prentice a présenté le mois dernier un budget déficitaire. Pour y remédier, il a notamment mis fin au taux d'imposition unique de l'Alberta et instauré une contribution directe pour les soins de santé.

Il a qualifié ce choix d'opter pour une taxe de santé de « difficile ».

Le candidat a par ailleurs insisté sur la réduction des dépenses gouvernementales jugées inutiles. Il veut un gouvernement « frugal, pratique, concentré sur les services de première ligne ».

Jim Prentice souhaite également améliorer l'image environnementale de l'Alberta et en faire un chef de file dans ce domaine.

Les bruits d'élections se sont faits de plus en plus persistants au cours des derniers mois, tandis que les principaux partis annonçaient leurs candidats.

Jim Prentice a annoncé que les progressistes-conservateurs ont 87 candidats en place, soit le nombre de circonscriptions en Alberta. Les néo-démocrates en ont 85, le Wildrose 47, le Parti albertain 29, et le Parti libéral 26.

À la tête de la province depuis septembre, Jim Prentice a présenté le mois dernier un budget déficitaire. Pour y remédier, il a notamment mis fin au taux d'imposition unique de l'Alberta et instauré une contribution directe pour les soins de santé.

Pour voir la composition de l'Assemblée législative albertaine à la dissolution sur un appareil mobile, cliquez ici. (Nouvelle fenêtre)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !