•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouveau CISSS du Bas-Saint-Laurent : une représentativité équitable est souhaitée

Isabelle Malo, présidente-directrice générale du Centre intégré de santé et des services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent.

Photo : Photo Patrick Bergeron/ICI Radio-Canada

Radio-Canada

Une semaine après la création du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent, sa présidente-directrice générale (PDG), Isabelle Malo, se veut rassurante quant au déploiement de ce nouvel organisme qui gérera les établissements de santé de la région.

Elle affirme qu'il est souhaitable que les différentes MRC soient représentées équitablement.

Pour la PDG, cette nouvelle structure permettra une meilleure gestion des services.

Une structure qui représente tout le Bas-Saint-Laurent

Mme Malo rappelle que son organisme a comme mandat de représenter l'ensemble du Bas-Saint-Laurent.

Ainsi, des administrateurs pourraient provenir des différentes MRC et pouvoir rester sur place pour travailler.

 Le premier critère est la compétence parce qu'on veut s'entourer d'une équipe forte et solide. Mais, nous voulons qu'elle soit la plus représentative possible des différents territoires et des différentes missions de la région. 

Isabellle Malo, présidente-directrice générale du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent

Un responsable permanent ou premier répondant sera déterminé pour chaque établissement.

Mme Malo précise également que les plans d'effectifs médicaux allaient demeurer la responsabilité des MRC.

Budget de 580 millions de dollars

Une vingtaine de cadres ont quitté leur poste et une dizaine d'autres s'apprêtent à le faire.
Le budget de la nouvelle entité est de 580 millions de dollars.

Le siège social sera situé dans les anciens locaux d'Hydro-Québec, rue Saint-Germain, à Rimouski. Un bureau du CISSS sera ouvert à Rivière-du-Loup.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec

Santé publique