•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Coup d'éclat au ministère de la Santé à Québec

Radio-Canada

Des syndiqués du réseau de la santé ont investi les bureaux du ministère de Gaétan Barrette à Québec pour manifester leur désaccord face aux politiques d'austérité du gouvernement Couillard.

Vers 13 h, environ 150 syndiqués affiliés à la Confédération des syndicats nationaux (CSN) ont pénétré au rez-de-chaussée de l'immeuble du chemin Sainte-Foy où ils sont demeurés une trentaine de minutes avant d'être expulsé par les forces policières.

Une fois à l'extérieur, ils ont continué à scander leurs slogans devant le bâtiment.

Les travailleurs de la santé dénoncent notamment l'entrée en vigueur aujourd'hui de la Loi 10 qui abolit les Agences de la santé et des services sociaux.

« M. Barrette se cache derrière des intentions qui sont fausses. Il dit qu'il veut améliorer le réseau, nous on pense qu'en bout de ligne il veut privatiser le réseau », dénonce Ann Gingras, présidente du conseil central de Québec-Chaudière-Appalaches de la CSN.

La CSN fait valoir que dans les régions de Québec et Chaudière-Appalaches le réseau de la santé a subi des compressions de l'ordre de 35 millions de dollars l'an dernier. Et d'autres coupes deux fois plus élevées seraient à venir. Les services aux citoyens seront touchés, prévient-elle.

On continue à mentir allègrement à la population. Au Centre jeunesse de Québec, on a annoncé la fermeture d'un foyer de groupe. Ce n'est pas vrai que c'est le gras qui va être touché, il n'y a plus de gras. On est rendu aux os

Ann Gingras

Le syndicat promet d'autres coups d'éclat dans les semaines à venir. « Ce n'est qu'un début », prévient Ann Gingras.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Santé