•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La directrice du CSSS de Rouyn-Noranda saluée par plus de 200 de ses collègues

Départ d'Huguette Lemay du CSSS Rouyn-Noranda

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Avec l'entrée en vigueur de la loi 10, dès demain, 1er avril, les différents Centre de santé de services sociaux (CSSS) du Québec passeront le flambeau aux Centres intégrés de santé et de services sociaux (CISSS). Huguette Lemay, directrice générale du CSSS de Rouyn-Noranda, a choisi de quitter le réseau. Son départ a été souligné ce matin.

Avec les informations de Claude BouchardTwitterCourriel

Mme Lemay était à la tête de l'organisation du CSSS depuis 7 ans. Près de 200 employés et gestionnaires ont formé une haie d'honneur à la sortie de l'hôpital pour saluer son travail. La directrice générale était visiblement émue.

« Je vais vous dire, je ne m'attendais pas à avoir tout ça. Je vais en profiter. Je vais prendre la journée pour vraiment me remémorer les dernières minutes qui viennent de se passer, parce que c'est quelque chose. À partir de demain, je tourne une page. »

— Une citation de  Huguette Lemay

Elle a salué en retour le dévouement des employés du CSSS de Rouyn-Noranda.

Chargement de l’image
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Huguette Lemay, directrice générale du CSSS, saluée lors de son départ

Photo : Claude Bouchard

Le directeur des services multidisciplinaires, André Joyal, a été au coeur de cette manifestation spontanée. Il explique que le mouvement s'est fait naturellement.

« Ce qu'on souhaitait, au niveau du personnel et du comité de direction, au niveau du club social, des employés, c'était de marquer aujourd'hui. Aujourd'hui, c'est un changement. Demain, on se tourne vers le futur. Aujourd'hui, on voulait signifier la fin de ce qu'a été notre CSSS et de ce ce qu'a été la capitaine pour nous tous. »

— Une citation de  André Joyal

Plus de 130 postes de cadres du réseau de la santé et des services sociaux de la région sont abolis avec la transition vers les CISSS. 

Nombre de postes de cadre abolis dans les établissements de santé de l'Abitibi-Témiscamingue

  • CSSS de Rouyn-Noranda : 28 postes (4 qui étaient vacants).
  • CSSS de la Vallée-de-l'Or : 23 postes
  • CSSS des Aurores-Boréales : 13 postes
  • CSSS des Eskers : 17 postes
  • CSSS du Lac-Témiscamingue : 15 postes
  • Agence de la santé et des services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue : 14 postes
  • Centre jeunesse de l'Abitibi-Témiscamingue : 9 postes
  • Centre de réadaptation La Maison : 4 postes
  • Centre de réadaptation en déficiente intellectuelle de l'Abitibi-Témiscamingue Clair Foyer : 7 postes
  • Centre Normand : 1 poste (possiblement 2)

Total des postes abolis : 131 postes (possiblement 132)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !