•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Orford Express pourrait devenir la propriété de la Ville de Sherbrooke

Le train touristique Orford Express
Le train touristique Orford Express
Geneviève Proulx

Le train Orford Express pourrait devenir la propriété de la Ville de Sherbrooke. Des discussions sont en cours à ce sujet entre les élus municipaux et les propriétaires du train. 

L'Orford Express a été offert à la Ville sous forme de don. « M. L'Espérance (le propriétaire) a tout simplement contacté le maire pour lui faire part de son désir d'offrir le train à la Ville de Sherbrooke parce qu'il était reconnaissant de l'implication de la Ville, via Destination Sherbrooke, dans le succès de cette entreprise », explique le président du comité exécutif à la Ville de Sherbrooke, Serge Paquin. 

En échange du don, évalué à 10 millions de dollars, la Ville de Sherbrooke devra remettre un reçu fiscal de charité. « Ce qui est envisagé, c'est que la Société de transport de Sherbrooke (STS) soit responsable. C'est elle qui recevrait le don. Le scénario qui est envisagé, c'est que la STS procéderait à un appel d'offres où une entreprise se verrait confier la gestion des opérations en échange d'un loyer et d'un partage des bénéfices. On parle d'une entreprise qui est rentable et qui génère des surplus », soutient M. Paquin.

Serge Paquin rappelle que les retombées économiques de l'Orford Express sont évaluées à 11 millions de dollars par année. Au total, 80 % des utilisateurs proviennent de l'extérieur de la région. 

En avril 2014, le wagon panoramique avait pris feu. La saison touristique avait été annulée. 

Estrie

Affaires municipales