•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Dr Stanley Vollant franchit le cap des 5000 km

L'arrivée à Kuujjuaq
L'arrivée à Kuujjuaq Photo: Innu Meshkenu
Radio-Canada

Le chirurgien innu Stanley Vollant a franchi le cap des 5000 km dans le périple de marche qu'il a amorcé en 2010.

Le médecin originaire de Pessamit a pour objectif de visiter les jeunes des communautés autochtones du Québec, du Labrador et de l'Ontario. Il souhaite les inspirer à « réaliser tous leurs rêves ».

Dr Stanley Vollant, premier chirurgien autochtone du Québec, instigateur de la marche Innu Meshkenu (Bureau édito)Dr Stanley Vollant

Ce mois-ci, Dr Stanley Vollant a parcouru 460 km de la communauté de Matimekush– Lac John jusqu'à Kuujjuaq.

« J'ai amené 19 marcheurs et 8 personnes de soutien sur un sentier traditionnel sur lequel on n'avait pas marché depuis 60 ans », explique-t-il à l'émission Dessine-moi un dimanche.

Des marcheurs de quatre groupes culturels distincts ont accompagné le chirurgien. Ils ont dû braver de grands froids pour arriver à destination. Stanley Vollant estime que les jeunes ont fait preuve de beaucoup de courage. « C'est un exploit social et communautaire », soutient-il.

Quand on arrive à Kuujjuaq, c'est là qu'on comprend pourquoi on fait ça. C'est quand on voit le visage des marcheurs s'allumer et des jeunes qui disent "ça m'a changé".

Stanley Vollant

Stanley Vollant est convaincu que cette aventure aura des effets bénéfiques sur les participants. « Ces jeunes deviennent des leaders dans leur communauté, croit-il. Ça leur donne de l'espoir qu'ils sont capables de réaliser tous les autres projets de leur vie. »

Le chirurgien a l'intention de poursuivre son périple de 6000 km, tout en continuant à pratiquer la médecine à travers le Québec.

Est du Québec

Société