•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Torontois d’origine iranienne en prison à Téhéran

Le cinéaste torontois d'origine iranienne Mostafa Azizi est détenu dans son pays d'origine.
Le cinéaste torontois d'origine iranienne Mostafa Azizi est détenu dans son pays d'origine. Photo: YouTube
Radio-Canada

La famille du cinéaste et poète torontois Mostafa Azizi, qui a réalisé plusieurs séries télé populaires dans son pays d'origine, l'Iran, demande l'aide d'Ottawa pour le faire libérer.

M. Azizi est détenu depuis deux mois à la prison Evin, le même établissement notoire où la photojournaliste québécoise Zahra Kazemi est morte après avoir été torturée.

Selon la fille de M. Azizi, Parasto, son père est accusé d'avoir insulté le leader suprême de l'Iran, l'ayatollah Khomeiny et avoir fait de la propagande contre le régime. Les accusations porteraient sur ses commentaires dans les médias sociaux.

Il me manque tellement. Je veux qu'il revienne.

Parasto Azizi, fille du cinéaste détenu en Iran
La fille de Mostafa Azizi, Parasto, demande l'aide d'Ottawa.La fille de Mostafa Azizi, Parasto, demande l'aide d'Ottawa. Photo : CBC

Selon Parasto Azizi, son père a été arrêté après être retourné en Iran pour visiter des proches. Son fils, Arash, ajoute qu'il a passé plus de deux semaines en isolement cellulaire.

Il doit subir un procès en juin.

La famille Azizi a choisi de parler du cas publiquement, faute d'avoir obtenu sa libération en privé.

Les relations entre le Canada et l'Iran sont tendues. Ottawa a fermé son ambassade à Téhéran et conseille aux ressortissants iraniens d'éviter tout voyage dans leur pays d'origine.

Le ministère des Affaires étrangères dit être au courant du cas de M. Azizi, mais sans pouvoir commenter pour des raisons de protection de la vie privée. Le cinéaste n'est pas citoyen canadien, mais il a le statut de résident permanent au Canada.

Ontario

Société