•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'ancien ministre John Baird chez Barrick Gold

Le ministre des Affaires étrangères John Baird a annoncé son départ ce matin à la Chambre des communes.
Le ministre des Affaires étrangères John Baird a annoncé son départ ce matin à la Chambre des communes. Photo: La Presse canadienne / Presse canadienne/Adrian Wyld

L'ancien ministre des Affaires étrangères John Baird sera un des nouveaux conseillers de la minière Barrick Gold.

L'ex-député d'Ottawa-Ouest—Nepean travaillera notamment sur ce qui a trait à la stratégie géopolitique de l'entreprise.

Le géant minier a également embauché l'ancien président de la Chambre américaine, Newt Gingrich.

Les deux hommes siégeront au sein du comité consultatif international de la compagnie.

Barrick Gold, qui a son siège social à Toronto, est une compagnie présente dans plus d'une dizaine de pays à travers le monde.

Démission-surprise

John Baird avait annoncé en février dernier qu'il quittait le cabinet de Stephen Harper.

L'ancien homme politique a été élu à la Chambre des communes pour la première fois en 2006, et réélu en 2008 et 2011.

Dès son premier mandat, il a été un membre-clé du Cabinet, aux côtés de Jim Flaherty et de Tony Clement, qui avaient eux aussi fait leurs classes dans le gouvernement ontarien de Mike Harris.

Quelques jours après sa démission, l'ancien ministre des Affaires étrangères avait déclaré qu'il ne voulait pas être « un politicien à vie ». Ce dernier avait aussi précisé que sa démission n'avait rien à voir avec un différend avec le premier ministre Stephen Harper.

Politique