•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les industries du gaz et du pétrole inoffensives pour la santé des Britanno-Colombiens

Photo du ministre de la Santé britanno-colombien Terry Lake, le 26 mars 2015.

Le ministre de la Santé britanno-colombien Terry Lake, le 26 mars 2015.

Photo : Twitter

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le ministère de la Santé a rendu public un rapport démontrant que les émissions générées par l'industrie du gaz et du pétrole posent un faible risque pour la santé des résidents du nord-est de la Colombie-Britannique.

L'étude (Nouvelle fenêtre) s'intéressait particulièrement à la qualité de l'air et de l'eau qui ont fait l'objet d'inquiétudes grandissantes de la part des résidents. « Notre gouvernement s'engage à protéger la santé des Britanno-Colombiens tout en explorant les possibilités de développement économique de la province », a déclaré le ministre Terry Lake, par voie de communiqué.

Bien que les risques soient jugés comme « faibles » par les chercheurs, le rapport comporte une liste de recommandations pour mieux surveiller la qualité de l'air et de l'eau et pour rendre ces données plus accessibles.

Un forum public aura lieu le 31 mars prochain au Quality Inn de Fort St John (Nouvelle fenêtre), pour discuter de cette étude avec le public. D'autres réunions d'information seront ensuite annoncées dans les prochains mois.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !