•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le cardinal Jean-Claude Turcotte aux soins palliatifs

Le cardinal Jean-Claude Turcotte

Le cardinal Jean-Claude Turcotte (archives)

Photo : La Presse canadienne / Francois Roy

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le cardinal Jean-Claude Turcotte a été admis aux soins palliatifs.

L'archevêché de Montréal a annoncé jeudi que le cardinal a été admis dans une unité de soins palliatifs plus tôt cette semaine. Il avait été hospitalisé à la fin de l'été dernier. Son état s'est depuis détérioré jusqu'à son admission aux soins palliatifs mardi dernier.

L'archevêque de Montréal qui lui a succédé en 2012, Christian Lépine, a indiqué par voie de communiqué « Je vous partage cette nouvelle d'une grande tristesse et je m'unis à la peine des membres de sa famille et de tous les gens qui le connaissent. Je demande à toutes et à tous de respecter son intimité et celle de sa famille, afin qu'ils puissent vivre cette étape ensemble et à leur rythme. »

Le cardinal Jean-Claude Turcotte a été archevêque du diocèse de Montréal durant 22 ans, jusqu'en 2012. Le pape Jean-Paul ll l'a nommé cardinal en 1994.  

En 1997, il est devenu président de la Conférence canadienne des évêques catholiques, mandat qu'il assume jusqu'en 2000.

En 2008, il a remis sa médaille de l'Ordre du Canada pour protester contre celle qui a été remise au Dr Henry Morgantaler, défenseur du droit à l'avortement.

En 2010, lors du Vendredi saint, il a commenté pour la première fois les scandales de pédophilie qui secouent l'Église catholique. « C'est inacceptable, inexcusable et on ne peut que demander pardon aux victimes qui ont subi ces choses-là et peut-être aux cachettes qui ont été faites dans le passé... »

À propos de la mort, le cardinal a déjà déclaré qu'il la voyait comme l'occasion de rencontrer Jésus, celui auquel il a consacré toute sa vie. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !