•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Festibière de Rouyn-Noranda annonce ses couleurs et lance une bière pour l'occasion

L'équipe du Festibière. L'événement se déroulera du 5 au 7 juin à Rouyn-Noranda.

L'équipe du Festibière. L'événement se déroulera du 5 au 7 juin à Rouyn-Noranda.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Festibière de Rouyn-Noranda a dévoilé les grandes lignes de sa programmation pour sa première édition, qui aura lieu du 5 au 7 juin à la presqu'île du lac Osisko. Le festival s'est fixé comme objectif de rassembler 25 exposants brassicoles et agroalimentaires du terroir.

Avec les informations d’Émilie Parent-BouchardTwitterCourriel

Festibière collaborera également avec le Festival de musique émergente pour la programmation musicale. Le président du Festibière et « biérologue » Mario D'Eer explique que l'objectif est de créer une ambiance familiale propice à la découverte. « Le thème, derrière, ça se résume à boire moins, boire mieux. Ce qui gouverne toute l'organisation du festival, c'est de permettre aux gens de découvrir une grande variété de bière en consommant des petites quantités et dans un contexte champêtre et familial. On donne aux enfants un modèle de c'est quoi être un consommateur responsable », explique-t-il.

Une bière issue de la collaboration des brasseries abitibiennes Le Trèfle Noir et Le Prospecteur sera spécialement brassée pour l'occasion. « La guerre de la 117 » sera une bière blanche d'inspiration belge. « On ne voulait pas tomber dans la bière blanche, belge, typique, avec orange et coriandre. On voulait y aller avec des herbes indigènes, des épices qu'on retrouve dans nos forêts, en Abitibi, pour être capable de faire un mélange avec autre chose que des épices commerciales qu'on retrouve un peu partout », a souligné le brasseur du Trèfle Noir, Alexandre Groulx.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !