•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La police d’Ottawa achètera 100 pistolets électriques

Pistolet à décharge électrique

Photo : SRC/PC/JIM SLOSIAREK

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Lundi soir, la Commission des services policiers d'Ottawa a approuvé l'achat d'une centaine d'armes de type Taser pour les agents d'Ottawa.

La valeur du contrat s'élève à un peu moins de 200 000 $. L'entente a été conclue avec l'unique entreprise autorisée à commercialiser ce type d'armes en Ontario.

Pour le moment, seulement une quinzaine d'armes à impulsion électrique sont disponibles pour les patrouilleurs. Les autres armes sont réservées aux unités spéciales et aux officiers.

Le plan n'a jamais été de distribuer un Taser à tout le monde.

Une citation de :Charles Bordeleau, chef de la police d'Ottawa

« L'objectif est de pouvoir s'assurer qu'on a un nombre de pistolets de type Taser qui sont dans la rue, pour réduire le temps que ça prend quand un agent en a besoin », a expliqué le chef de la police d'Ottawa, Charles Bordeleau.

Avec cet achat, le service de police espère qu'une quarantaine de pistolets paralysants seront disponibles pour les agents, d'ici la fin de cette année.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !