•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le plus haut clocher de Montréal sonne le tocsin

L’église Sainte-Madeleine d'Outremont, dont le clocher est le plus haut de Montréal, a un urgent besoin d'être rénovée.
L’église Sainte-Madeleine d'Outremont, dont le clocher est le plus haut de Montréal, a un urgent besoin d'être rénovée. Photo: Paroisse Ste-Madeleine

L'église présentant le plus haut clocher de l'île de Montréal a besoin d'importantes rénovations pour restaurer ses vitraux patrimoniaux qui sont menacés. La fabrique de l'église Sainte-Madeleine d'Outremont a ainsi lancé une campagne de financement afin de récolter le demi-million de dollars nécessaire à la restauration de l'église.

Le bâtiment subit d'importantes dégradations en raison de « graves infiltrations d'eau » engendrées par des problèmes de fenestration et de maçonnerie. L'eau qui s'infiltre dégrade les rosaces et les vitraux en plus d'entraîner des problèmes de structures.

L'église Sainte-Madeleine renferme des vitraux « d'une grande valeur architecturale avec l'intérieur ayant le plus beau volume de toutes les églises d'Outremont », selon la Fondation du patrimoine religieux du Québec.

La fabrique de la paroisse souligne qu'il faut notamment refaire tous les scellants d'étanchéité du bâtiment. « Si certains travaux ne peuvent absolument pas attendre, tout n'est pas à faire du jour au lendemain. Il reste que plus le temps passe plus la dégradation avance. Certes, cela coûte cher, bien sûr, mais cela vaut encore plus cher », a déclaré la vice-présidente de l'assemblée de la fabrique, Odile Marcotte.

« Des paroissiens aux non-croyants, tous sont invités à mettre l'épaule à la roue et la main au portefeuille pour préserver cette église qui est certes un lieu de culte, mais qui fait aussi partie du patrimoine socioculturel de notre arrondissement », a déclaré le curé de la paroisse, Robert Lachaîne. « Sainte-Madeleine est un lieu de rassemblement, un lieu de convergence, un repère historique et un espace d'entraide communautaire à nul autre pareil. »

La fabrique de l'église Ste-Madeleine a déjà reçu 200 000 $ au cours des trois derniers mois. « C'est beaucoup de la part des paroissiens qui ont donné très généreusement, mais nous n'en sommes qu'à 40 % des besoins », a précisé Mme Marcotte. Un comité de bénévoles organisera des activités de financement, dont un concert de la chorale de l'hôpital Sainte-Justine qui se tiendra le 5 juin prochain à l'église Sainte-Madeleine.

Grand Montréal

Société