•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Revente d'un gisement dans le Cercle de feu : une bonne nouvelle selon la province

Camp de prospecteurs miniers de la compagnie Noront dans le Cercle de feu
Photo: Thomas Gerbet

Le départ définitif de la minière américaine Cliffs Natural Resources du projet du Cercle de feu et la revente de son gisement de chromite est une bonne nouvelle, dit la province.

La minière a vendu ses derniers actifs, chiffrés à 20 millions de dollars américains, à sa conccurrente, l'entreprise canadienne Noront, qui devient donc la seule entreprise minière encore présente dans le secteur.

Selon Cliffs, cette transaction reflète sa stratégie de se repositionner comme fournisseur d'acier.

Le géant américain s'était plaint de la lenteur du processus de développement du Cercle de feu, une région au nord de Thunder Bay où se trouvent d'énormes gisements de chromite, de cuivre et de nickel, notamment.

Le Cercle de feu en chiffres:

5120 km carrés     Territoire couvert par le cercle de feu
30 à 50M$             Valeur estimée des gisements de chromite et d'autres minerais
5000                      Emplois directs et indirects qui seront créés par le cercle de feu
2015                      Année à laquelle l'exploitation minière devait commencer

(Sources: FedNor et Gouvernement du Canada)

Le ministre du Développement du Nord et des Mines, Michael Gravelle, affirme toutefois que cette revente est encourageante.

C'est une bonne nouvelle d'être appuyé par une grande firme d'investisseur crédible (...) c'est la preuve que le projet du Cercle de feu continue d'être très intéressant pour les investisseurs. [traduction libre]

Le ministre du Développement du Nord et des Mines, Michael Gravelle

Michael Gravelle voit d'un bon oeil que l'importante firme d'investissment minier Franco Nevada ait allongé les 20 millions de dollars nécessaires à Noront pour conclure l'achat.

L'entreprise serait maintenant en position de force pour développer ses projets dans le Cercle de feu, croit le professeur en stratégie commerciale à l'Université Laurentienne, Jean-Charles Cachon.

Franco Nevada est connu pour prendre des risques calculés et payants, alors il y a un capital de confiance qui est déjà là (...) Je ne vois pas d'autres entreprises aussi bien appuyée, à la fois par ses partenaires et par d'autres intervenants.

Le professeur en stratégie commerciale à l'Université Laurentienne, Jean-Charles Cachon

Noront souhaite commencer à exploiter le gisement d'Eagle's Nest dès 2017, même si pour l'instant aucune infrastructure de transport ne donne accès au Cercle de feu.

Cercle de feuCarte du Cercle de feu

Ontario

Métaux et minerais