•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux présidents du FC Barcelone risquent de lourdes peines de prison

FC Barcelone

FC Barcelone

Photo : Miguel Ruiz

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La justice espagnole réclamerait des peines d'emprisonnement sévères contre l'actuel président du FC Barcelone et son prédécesseur pour une affaire de fraude fiscale en lien avec le transfert du joueur étoile Neymar. 

Selon des sources judiciaires, Joseph Maria Bartomeu risque une sentence de deux ans et trois mois, tandis que Sandro Rosell est menacé d'une peine de sept ans. Le Parquet de l'Audience nationale de Madrid exigerait également une amende de 22,2 millions d'euros au Barça. Il accuse Bartomeu, Rosell et le club de délits fiscaux et considère aussi que l'ex-président Rosell s'est rendu coupable de gestion frauduleuse.

La somme de la fraude dépasserait 13 millions d'euros. Les dirigeants du FC Barcelone auraient agi ainsi afin de faciliter le transfert de la star brésilienne. Officiellement, le club catalan a déboursé 57 millions d'euros pour s'assurer les services de l'explosif attaquant de 23 ans, qui évoluait au sein du championnat brésilien.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !