•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Incendie à l'usine de recyclage de pneus Royal Mat de Beauceville

Radio-Canada

L'usine de recyclage de pneus Royal Mat de Beauceville a été la proie des flammes ce matin. L'incendie majeur a été maîtrisé au bout d'environ 90 minutes.

Selon Daniel Fortin, chef du Service de protection contre l'incendie de Beauceville, les flammes ont pris naissance vers 7 h dans un amas de granules de pneus à l'extérieur de l'usine, qui est située dans le parc industriel de la municipalité.

Un épais panache de fumée s'est échappé du brasier. Le feu s'est propagé à une partie du bâtiment. On ignore pour le moment l'étendue des dégâts. Personne n'a été blessé.

Le vent qui soufflait ce matin a compliqué le travail des pompiers. « On a un facteur vent quand même assez important, ce qui peut faire changer la situation », a dit Daniel Fortin.

Urgence-Environnement a été dépêché sur les lieux afin d'évaluer la toxicité du nuage de fumée noire qui se dégage du brasier.

Les entreprises environnantes n'ont pas dû être évacuées, explique Félix Nunez, directeur général de Beauceville.

« On a établi avec la Sûreté du Québec un périmètre de sécurité pour pouvoir mesurer le taux de monoxyde de carbone et pour éviter que ça vienne incommoder nos citoyens corporatifs ici, dans le parc industriel [...] Il n'y a pas eu d'évacuation nécessaire dans les autres entreprises », dit-il.

Les pompiers de Saint-Georges, de Saint-Joseph-de-Beauce et de Saint-Victor ont été demandés en renfort. Au total, une cinquantaine d'entre eux sont intervenus.

L'usine, qui emploie 80 personnes, est située à un peu plus d'un kilomètre de l'autoroute 73.

L'entreprise Royal Mat fabrique une poudrette de caoutchouc qu'elle utilise afin de faire des tapis pour différentes applications.

Le reportage de Jean-François Nadeau

Québec

Justice et faits divers