•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'eau, ressource toujours menacée

Le reportage de Marie-Ève Trudel
Radio-Canada

Plus de 400 personnes ont répondu à l'appel de la coalition Eau Secours!, à Trois-Rivières, pour souligner la Journée mondiale de l'eau.

La coalition, qui prône la gestion responsable de l'eau, souligne que la fracturation pour l’extraction de pétrole ou de gaz de schiste et les projets d’oléoducs qui visent le territoire québécois « menacent de passer sous, sur ou près de plusieurs cours d’eau, sources d’eau potable des citoyens ».

La présidente de la coalition, Martine Châtelain, a d'ailleurs précisé qu'elle a choisi Trois-Rivières parce qu'elle voulait sortir des grands centres et qu'il y a toujours eu des industries qui ont besoin d'eau pour fonctionner en Mauricie et dans le Centre-du-Québec, comme les pâtes et papiers, l'énergie nucléaire et la fabrication de l'aluminium.

Eau Secours! soutient par ailleurs que « la crise de Longueuil qui a privé d’eau près de 300 000 personnes nous a rappelé à quel point notre approvisionnement en eau est fragile si un déversement d’hydrocarbures, même de faible importance, a lieu. »

Le rassemblement à Trois-Rivières pour la Journée mondiale de l'eauLe rassemblement à Trois-Rivières pour la Journée mondiale de l'eau Photo : Marie-Ève Trudel

Le ministre de l’Environnement du Québec, David Heurtel, souligne de son côté que  « la Journée mondiale de l'eau revêt une importance capitale à l'heure des changements climatiques ».

Les ressources en eau, si précieuses, subiront des pressions considérables dont on ne connaît pas encore toute l'ampleur. Ensemble, nous devons lutter contre les changements climatiques afin de s'assurer que nos enfants puissent profiter de ces ressources comme nous le faisons aujourd'hui.

David Heurtel, ministre de l’Environnement du Québec

Selon un récent rapport de l’Organisation des Nations unies, la Terre disposera de seulement 60 % de l’eau dont elle aura besoin dans 15 ans si la gestion actuelle de cette ressource reste inchangée.

Afin de faire face aux nombreux enjeux relatifs à l’eau, nous devons travailler dans un esprit de coopération, être ouverts aux idées nouvelles et à l’innovation et nous tenir prêts à partager les solutions dont nous avons tous besoin pour garantir un avenir moins précaire.

Ban Ki-moon, secrétaire général de l’ONU

La Journée mondiale de l'eau est soulignée par l'ONU depuis 1993.

Environnement