•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Place à la 40e finale régionale d'Expo-sciences de l'Estrie

Place à la finale régionale d'Expo-sciences de l'Estrie

Prenez note que cet article publié en 2015 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La 40e finale régionale de l'Expo-sciences Hydro-Québec se déroule ce week-end au Centre culturel de l'Université de Sherbrooke.

Au Québec, plus de 15 000 jeunes participent annuellement à cette compétition scientifique d'envergure où ils présentent, devant public, un projet d'expérimentation, de vulgarisation ou de conception qu'ils ont conçu pendant l'année scolaire, seuls ou en équipes de deux.

Les sujets sont variés allant de l'explication du système solaire à l'impact du café sur notre santé jusqu'aux conséquences que peut avoir le stress sur nos gênes. Louis-Charles Blais, qui est en première secondaire, a planché sur les possibilités que pourront offrir les imprimantes 3D. Pour lui, il s'agit d'une technologie qui pourra être utilisée dans le futur pour imprimer des organes. « Ce que j'aime des sciences, c'est que ce n'est pas quelque chose que tu apprends par coeur. C'est logique. Tu fais juste l'entendre et parce c'est logique, tu le retiens tout de suite. On découvre ce qu'il y a autour de nous et comment c'est fait. C'est pour ça que j'adore les sciences! »

La finale régionale de l'Expo-sciences a été confiée au professeur en géomatique de l'Université de Sherbrooke, Alexandre Langlois. « Il ne faut pas négliger ces jeunes et ce qu'ils peuvent apporter à la science. Ce qu'on peut voir ici, c'est encourageant. »

Neuf projets qui seront sélectionnés pour prendre part à la finale québécoise, la Super Expo-sciences Hydro-Québec, qui aura lieu du 16 au 19 avril 2015 à l'école polyvalente Nicolas-Gatineau, à Gatineau.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !