ICI Radio-Canada

Vous naviguez sur le nouveau site

Aide à la navigation
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le déracinement de millions de déplacés en Colombie

Radio-Canada

En Colombie, le conflit long d'un demi-siècle entre les FARC et les paramilitaires a forcé 6 millions d'habitants des campagnes à quitter leur maison. Seule la Syrie compte un plus grand nombre de déplacés sur son territoire. Alors que les négociations entourant le processus de paix se poursuivent, la réinsertion de ces déplacés représente un défi colossal pour le gouvernement colombien.

Un reportage de Ginette LamarcheTwitterCourriel à Désautels le dimanche

Photo : ICI Radio-Canada/Duwier Quiroz

La majorité des déplacés ont trouvé refuge dans les bidonvilles en périphérie des grandes villes. On en retrouve plusieurs sur les hauteurs de Médellin.


Photo : ICI Radio-Canada/Duwier Quiroz

Le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) vient en aide à ces populations trop souvent laissées à elles-mêmes, victimes des groupes armés.


Photo : ICI Radio-Canada/Duwier Quiroz

Quelque 3500 familles ont trouvé refuge dans ce quartier. Ici, il n'y a pas d'école, les groupes armés vendent de l'eau et de l'électricité aux familles qui peuvent en payer le prix.

Écoutez le reportage radio de Ginette Lamarche à l'émission Désautels le dimanche sur ICI Radio-Canada Première dès 10 h.


Photo : ICI Radio-Canada/Duwier Quiroz

Fidel a trouvé refuge ici, en 2010. Ce chef de file des paysans de sa région a été menacé autant par les guérillas de gauche que par les paramilitaires. Il a été contraint d'abandonner sa ferme.


Photo : ICI Radio-Canada/Duwier Quiroz

Fidel a construit avec les moyens du bord une petite maison où il vit avec sa femme, laissant derrière lui ses enfants.


Photo : ICI Radio-Canada/Duwier Quiroz

Dans sa modeste maison, Fidel a aménagé une chambre à coucher avec des meubles qu'il a récupérés à gauche et à droite.

À lire aussi :


Photo : ICI Radio-Canada/Duwier Quiroz

Fidel a récupéré cette vieille machine à coudre. Il descend dans les quartiers plus riches de la ville pour réparer des chaussures. Il réussit, grâce à sa persévérance et à sa débrouillardise, à avoir un petit revenu.


Photo : ICI Radio-Canada/Duwier Quiroz

Ce paysan déraciné a peu d'espoir de récupérer sa terre, puisqu'une autre famille l'occupe avec l'approbation des groupes armés qui contrôlent sa région natale. Fidel ne fait plus confiance aux autorités qui, selon lui, ne sont jamais venues en aide aux paysans.

Fidel n'a qu'un seul rêve : retourner dans sa terre pour cultiver ses fruits et légumes et entendre le chant des oiseaux et le bruissement de l'eau dans le ruisseau.


Comment réagissez-vous à cette nouvelle? Est-ce que les efforts de la Colombie pour mettre fin au conflit et améliorer la sécurité pourraient vous convaincre de visiter ce pays? Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.

International