•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Montréal doit-elle investir dans le canoë-kayak?

Des kayakistes sur le fleuve Saint-Laurent
Radio-Canada

Montréal doit-elle investir dans la Route bleue du Grand Montréal pour favoriser le canoë-kayak? C'est l'une des questions que soulèvera l'opposition officielle (Projet Montréal) lors de la prochaine séance du conseil municipal. Des investissements de 50 000 $ à 300 000 $ pourraient être nécessaires.

Un texte de François CormierTwitterCourriel

Au moins une trentaine de sites auraient besoin d'aménagements pour être adaptés aux besoins des kayakistes. « Chaque aménagement pourrait être réalisé pour aussi peu que 1000 $ », explique Alexandre Joly, directeur général d'Accès Fleuve ZIP Ville-Marie. « Mais les besoins sont surtout au niveau du balisage », poursuit-il. Selon lui, des panneaux et des cartes aideraient grandement les kayakistes.

« Si c'est bien balisé et qu'il y a de la signalisation, ça va vraiment encourager les gens [à pratiquer ces sports] », ajoute Alain Vaillancourt, porte-parole de Projet Montréal en matière de sports et loisirs. Selon lui, 10 000 kayakistes pourraient utiliser cette route sur les différents plans d'eau entourant l'île de Montréal.

Exemples de sites nécessitant des aménagements :

- Parc-nature de l'Île-de-la-Visitation (Ahuntsic-Cartierville)
- Parc régional de l'Anse-à-L'Orme (Pierrefonds)
- Parc-nature du Bois-de-l'île-Bizard
- Parc nature de la Pointe-aux-Prairies (Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles)
- Promenade Bellerive (Mercier-Hochelaga-Maisonneuve)
- Parc René-Lévesque (embouchure du canal Lachine)

Projet Montréal a tenu cette conférence de presse à la veille du dévoilement du Plan de l'eau de l'administration Coderre. « Ce sera un plan extrêmement important avec du soutien pour les initiatives locales », a déclaré le maire Denis Coderre, le 11 mars dernier. « Nous voulons augmenter les accès sur la Rivière-des-Prairies, par exemple », avait-il ajouté.

Politique