•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plan forestier: le gouvernement du N.-B. respectera les contrats

Le Plan forestier est bénéfique à Twin Rivers

Le Plan forestier est bénéfique à Twin Rivers

Photo : Bernard Lebel/Radio-Canada

Radio-Canada

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick va honorer les contrats signés avec les entreprises forestières. Cela inclut l'augmentation de l'allocation en bois des terres de la Couronne.

Le premier ministre Brian Gallant a confirmé, jeudi, qu'il n'était pas question de revoir les contrats signés par le précédent gouvernement progressiste-conservateur. « On l'a mis très clair qu'on va respecter les contrats »,a-t-il déclaré.

L'année dernière, dans le cadre du plan d'aménagement forestier, le gouvernement de David Alward à augmenter de 660 000 mètres cubes la surface des terres publiques ou l'exploitation forestière est permise.

Le ministre des Ressources naturelles, Denis Landry, tient des consultations depuis plusieurs semaines sur des changements possibles à ce plan.

Le premier ministre Brian Gallant a affirmé qu'aucune décision n'avait encore été prise, mais que les contrats ne seraient pas contestés. Cela signifie que les allocations en bois des terres de la Couronne ne changeront pas.

Jean-Guy Comeau, propriétaire de lot boisé privé, est déçu. « On travaille sur les terres de la Couronne avec une loi qui a passé en 1982 à venir aujourd'hui en 2015. Si on regarde tous les changements qui ont été faits, dont la loi, entre les gouvernements et les grandes corporations, ç'a toujours été très facile pour eux autres de faire ce que les grandes corporations voulaient », déplore M. Comeau.

Par contre, l'annonce réjouit l'opposition, qui craignait que le plan d'aménagement forestier soit remis en question. « C'est une victoire pour l'opposition parce que nous avons dit déjà que c'est important que l'allocation de bois soit protégée », souligne Glenn Savoie, porte-parole du Parti progressiste-conservateur en matière de ressources naturelles.

En décembre, Denis Landry a affirmé qu'il serait difficile d'imposer d'importants changements au plan puisque le gouvernement désirait éviter une bataille juridique avec les forestières.

Acadie

Ressources naturelles