•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Julie Payette ne croit pas que la mission pour Mars pourra décoller d'ici 2025

 Julie Payette

Julie Payette

Photo : La Presse canadienne / Paul Chiasson

La Presse canadienne

L'astronaute québécoise Julie Payette estime que les participants à l'audacieux projet de mission, en aller simple, pour partir coloniser la planète Mars n'iront nulle part.

Le projet néerlandais Mars One vise à établir une colonie sur Mars d'ici 2025. Six Canadiens font partie de la plus récente liste de 100 volontaires qui sont toujours partants.

Mais selon Julie Payette, la technologie ne permet tout simplement pas à ce projet de décoller d'ici 10 ans, comme prévu.

Selon l'astronaute, les milliers de candidats n'auront eu pour seul courage que de se porter volontaires, mais ils n'ont aucune chance de partir.

Mme Payette a fait ces commentaires dans une allocution prononcée lors d'un symposium aérospatial qui se tient pendant trois jours au siège de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), à Montréal.

L'OACI s'est associée au Bureau des affaires spatiales des Nations unies pour se pencher sur l'émergence de vols commerciaux, comme le tourisme spatial, et les législations qui devraient être mises en place pour encadrer ces activités.

Science