•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les infrastructures au coeur de la réunion de l’Association des municipalités du Manitoba

AMM_manitoba

Congrès de l'association des municipalités du Manitoba.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Plus de 500 leaders communautaires ont discuté de différentes questions reliées au financement des infrastructures publiques lundi lors d'une rencontre de trois jours de l'Association des municipalités du Manitoba (AMM) à Winnipeg.

Les participants ont notamment parlé de la mise sur pied d'une stratégie de lobbying que compte adopter l'AMM en vue des prochaines élections provinciales pour obtenir les fonds nécessaires pour des projets communautaires.

« On a des problèmes. On veut régler ces problèmes-là, mais on veut les régler avec des partenariats avec les gouvernements provincial et fédéral », a affirmé Chris Goertzen, vice-président de l'AMM et maire de Steinbach.

Les maires, préfets et directeurs municipaux témoignent tous de difficultés de sécuriser l'argent nécessaire pour leurs projets immobiliers.

À Steinbach, on a vraiment les mêmes problèmes que partout au Manitoba. Pour nous, la chose très importante en ce moment, c'est l'infrastructure pour des centres récréatifs, de même que des centres sportifs et culturels.

Chris Goertzen, maire de Steinbach

De son côté, la mairesse de Saint-Pierre-Jolys Mona Fallis a expliqué que les retards entourant le projet d'agrandissement de la lagune dans sa communauté nuisent au « développement résidentiel et économique ».

Selon un sondage commandé par l'AMM, un tiers des Manitobains ont affirmé que le dossiers des infrastructures est l'enjeu le plus important que doivent affronter les communautés. Plus de la moitié des répondants ont dit que les municipalités devraient d'abord investir dans les infrastructures.

Le préfet de la municipalité rurale de Saint-Laurent, Cheryl Smith, a dit que les discussions sur les infrastructures n'ont pas suffisamment abordé la question des inondations.

« J'aurais préféré entendre plus de municipalités appuyer l'initiative de l'AMM visant à mettre en place des infrastructures pour protéger les résidents autour du lac Manitoba et de pousser la province à trouver des solutions autres que le canal de dérivation de Portage. Le gouvernement s'y fie trop; il nous faut absolument d'autres possibilités », dit-elle.

La rencontre de l'AMM se poursuit jusqu'à mercredi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Affaires municipales